Investigations sur de possibles grands centenaires français décédés (anciens et modernes)

Page 3 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boulette

Message par TheMan le Dim 16 Juil 2017 - 12:55

Barti a écrit:
TheMan a écrit:Bonjour,

Non, mais j'ai un François Picard né le 10 vendémiaire an 14, ce qui donne un 02/10/1805 alors que celui que j'ai en base est né  selon son AD le 02/10/1797 (avec les mêmes père et mère)
Je ne sais pas d'où je tiens ces actes, surement de Claude Grégoire mais je vais enquêter

Même mois et Même Jour de Naissance semble écarter un possible homonyme frérot né 8 ans après, mais l'hypothèse n'est pas a exclure (cela serait incroyable quand même

Je pense plutôt sur un faux cas avec une exagération de 8 ans, qu'en penses tu ?

Je t'envoie les actes

Raspou,

En fait, ce cas est présent de longue date dans ma base des faux centenaires. Il s'agit même d'un des premiers présumés centenaires du XIXème siècle sur lesquels j'ai enquêté.

La preuve incontestable qu'il est bien né en 1805 et non en 1797 est son acte de mariage avec Toinette Serre, célébré à Saint-Bonnet-de-Salers le 27 novembre 1829, où il est bien dit né le 10 vendémiaire en 14.
Mais tu semblais tellement sûr de toi que je pensais que tu avais trouvé un document contradictoire. Wink

L'acte en question ici :

Mariage

Merci, il faut que prenne le temps de scannéer ta base de Faux Cas pour purger la mienne pour éviter ce genre d'erreur

TheMan

Messages : 165
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

François Picard avait bien 95 ans

Message par Barti le Dim 16 Juil 2017 - 12:34

TheMan a écrit:Bonjour,

Non, mais j'ai un François Picard né le 10 vendémiaire an 14, ce qui donne un 02/10/1805 alors que celui que j'ai en base est né  selon son AD le 02/10/1797 (avec les mêmes père et mère)
Je ne sais pas d'où je tiens ces actes, surement de Claude Grégoire mais je vais enquêter

Même mois et Même Jour de Naissance semble écarter un possible homonyme frérot né 8 ans après, mais l'hypothèse n'est pas a exclure (cela serait incroyable quand même

Je pense plutôt sur un faux cas avec une exagération de 8 ans, qu'en penses tu ?

Je t'envoie les actes

Raspou,

En fait, ce cas est présent de longue date dans ma base des faux centenaires. Il s'agit même d'un des premiers présumés centenaires du XIXème siècle sur lesquels j'ai enquêté.

La preuve incontestable qu'il est bien né en 1805 et non en 1797 est son acte de mariage avec Toinette Serre, célébré à Saint-Bonnet-de-Salers le 27 novembre 1829, où il est bien dit né le 10 vendémiaire en 14.
Mais tu semblais tellement sûr de toi que je pensais que tu avais trouvé un document contradictoire. Wink

L'acte en question ici :

Mariage
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Picard 95 ou 103 ?

Message par TheMan le Dim 16 Juil 2017 - 12:15

Barti a écrit:
TheMan a écrit:
Je pense a François Picard, 02/10/1797 (Saint-Bonnet-de-Salers - Cantal ) - 27/11/1900 (Fontanges- Cantal)

As-tu un acte de naissance qui confirme la date que tu avances (2 octobre 1797) ?

Bonjour,

Non, mais j'ai un François Picard né le 10 vendémiaire an 14, ce qui donne un 02/10/1805 alors que celui que j'ai en base est né selon son AD le 02/10/1797 (avec les mêmes père et mère)
Je ne sais pas d'où je tiens ces actes, surement de Claude Grégoire mais je vais enquêter

Même mois et Même Jour de Naissance semble écarter un possible homonyme frérot né 8 ans après, mais l'hypothèse n'est pas a exclure (cela serait incroyable quand même

Je pense plutôt sur un faux cas avec une exagération de 8 ans, qu'en penses tu ?

Je t'envoie les actes

Raspou,





TheMan

Messages : 165
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Anne DESPRATS (1765-1873), de Saint-Béat (Haute-Garonne)

Message par Barti le Dim 16 Juil 2017 - 0:00

Je possédais ce cas depuis un petit moment dans ma base, mais quelle ne fut pas ma surprise de constater, en récupérant document après document, que l'âge exorbitant déclaré par cette dame était en fait tout ce qu'il y a de plus véridique !

L'acte de décès précise qu'Anne Desprats, veuve de Pierre Jean Cabiro, "âgée de cent sept ans, six mois, trois jours" et native de la commune voisine d'Arlos, est décédée à Saint-Béat le 1er mars 1873.

La première surprise peut se rencontrer lorsqu'on localise l'acte de décès de son défunt époux : en effet, Pierre Jean Cabiro est mort le 30 août 1840 à Saint-Béat, soit 33 ans avant son épouse, à l'âge déclaré de 81 ans. Cela veut donc dire que, si l'âge d'Anne Desprats est véridique, elle aurait tout de même eu 6 ans de moins que son mari, ce qui est tout à fait plausible et fort prometteur.

Grâce aux tables décennales de Saint-Béat, j'arrive à mettre la main sur des documents concernant 4 de ses enfants :
- Acte de décès de Fabien Cabiro, âgé d'une heure, fils de Pierre Jean Cabiro et Anne Desprats, décédé le 26 juin 1806 à Saint-Béat (sa mère aurait donc eu 41 ans à l'accouchement)
- Décès de François Cabiro, fils de Pierre Jean Cabiro et Anne Desprats, tous deux décédés, décédé le 24 juin 1877 à Saint-Béat, y né le "23 Pluviose an VII"
- Mariage de Jean Cabiro à Saint-Béat le 1er juillet 1830, où il est dit fils de Pierre Jean Cabiro et Anne Desprats, tous deux demeurant à Saint-Béat ; l'époux serait né à Saint-Béat le "3 Complémentaire an IV"
- Naissance de Jeanne Cabiro le 13 mars 1812, fille de Pierre Jean et d'Anne Desprats (la mère aurait cette fois-ci eu 46 ans et demi)

Tous les documents concordent entre eux, et Jeanne semble être le dernier enfant né du couple Cabiro-Desprats. Anne aurait donc eu son dernier enfant à 46 ans et demi. Encore une fois, cela paraît plausible mais on ne peut toujours pas être catégorique car l'âge d'Anne n'est pour l'instant précisé nulle part.

Mais heureusement, il ne faut jamais désespérer. Le fait est que les recherches sont loin d'être finies. Grâce aux précisions apportées par deux des documents cités ci-dessus, je suis parvenu à localiser les actes de naissance de deux de ses fils, et miracle : l'âge d'Anne est indiqué sur les deux actes !

- Jean Cabiro, fils de Pierre Jean Cabiro (37 ans) et d'Anne Desprats (31 ans) est né à Saint-Béat le 19 septembre 1796
- François Cabiro, fils de Pierre Jean Cabiro (âge non précisé) et d'Anne Desprats (35 ans) est né à Saint-Béat le 11 février 1799

Cela signifie que le premier acte soutient une date de naissance en 1765 (comme l'acte de décès) et que le deuxième acte soutient une date de naissance en 1764, ce qui la vieillit d'un an. On ne pouvait rêver meilleur résultat !

La partie décevante de cette investigation réside néanmoins dans la recherche d'un acte de mariage : il y a énormément de lacunes pour les années républicaines et celles qui ont précédé l'épisode révolutionnaire dans les deux communes d'Arlos et de Saint-Béat, et je n'ai pu le retrouver. Cependant, nous connaissons le lieu de naissance présumé d'Anne Desprats (Arlos) et possédons deux documents de mi-vie qui semblent confirmer l'année de naissance. Il ne resterait donc plus qu'à retrouver un acte de baptême pouvant correspondre.

Si les années qui nous intéressent ne sont pas lacunaires à Arlos, les pages des registres sont néanmoins éparpillées dans un désordre consternant. Il m'a fallu du temps pour retrouver les actes de baptême de l'année 1765, disponibles dans le registre du greffe et visiblement perdus dans le registre de la commune.

Un dépouillement des actes de baptême entre 1765 et 1769 inclus m'a permis de trouver une unique occurrence. Le nouveau-né en question semble par ailleurs ne pas avoir été victime de la mortalité infantile, car je n'y ai retrouvé aucune trace dans les actes de sépulture jusqu'en 1769.

L'acte de baptême en question est le suivant : "l'an mille sept cent soixante cinq, et le vingt cinquieme jour du mois d'aoust, a été baptisée par nous vicaire soussigné Anne Desprats, née du légitime mariage de Jean Desprats et de Anne Pouhez, de la présente parroisse".

Or, l'acte de décès d'Anne Desprats indique qu'elle est morte à l'âge de "cent sept ans, six mois et trois jours", ce qui nous donnerait une date de naissance au 26 août 1765, soit seulement un jour plus tard.
Il n'y a aucun doute à avoir, car aucun autre acte ne peut correspondre et tous les autres s'accordent pour conclure que cet acte de baptême appartient bien à notre dame.

Conclusion : Anne Desprats, veuve Cabiro, détient le record de longévité connu en France de 1873 à 1932 en étant morte le 1er mars 1873 à l'âge de 107 ans et 188 jours !

Par la plus formidable coïncidence, Alexandrine Françoise Castéran, qui lui aurait repris le titre 60 ans plus tard, a vécu toute sa vie à Lez, qui se trouve être le village voisin de Saint-Béat et Arlos. Aurions-nous ici une nouvelle "zone bleue" ?

Documents :

Baptême
Naissance de son fils Jean
Naissance de son fils François
Décès époux
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

François Picard

Message par Barti le Sam 15 Juil 2017 - 18:32

TheMan a écrit:
Je pense a François Picard, 02/10/1797 (Saint-Bonnet-de-Salers - Cantal ) - 27/11/1900 (Fontanges- Cantal)

As-tu un acte de naissance qui confirme la date que tu avances (2 octobre 1797) ?
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le Sieur Picard

Message par TheMan le Sam 15 Juil 2017 - 18:08

BartiJ'ai aussi failli décéder en voyant le nouveau nom donné à cette région. Pour moi, ce sera toujours NPDC et Picardie, mais c'est vrai que ta réponse serait acceptable maintenant. x) a écrit:
Aucune idée pour le "Pays-Bas", mais si on devait s'attarder sur toutes les erreurs commises par les journalistes de cette époque, on ne s'en sortirait pas. La vraie précision qui m'importe est celle de son acte de décès, qui indique bien "Luxembourg".

Qui as-tu en tête en évoquant un "sieur Picard" doyen des français à cette époque ? (bien que je pense savoir à qui tu fais allusion)

Je pense a François Picard, 02/10/1797 (Saint-Bonnet-de-Salers - Cantal ) - 27/11/1900 (Fontanges- Cantal)

TheMan

Messages : 165
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ce nom n'est vraiment pas 'à la hauteur'

Message par Barti le Sam 15 Juil 2017 - 17:00

TheMan a écrit:
Belle Découverte que ce Personnage, tant sur sa longévité que sur son ascension sociale (Valet de chambre à Gestionnaire de la Bibliothèque communale)
A 2 jours près, il détrônait le sieur Picard des doyens des Français
Bizarre, que le journaliste ait localisé sa commune de naissance au Pays-Bas alors que la commune se trouve près de la frontière allemande, ou alors j'ai loupé un truc

J'ai eu comme professeur Histoire - Géo , deux années de suite, un Homonyme (prénom et nom) , prof un tantinet sévère (euphémisme) toujours en costard cravate par tous les temps avec une serviette en cuir élimée, avec les oreilles décollées (La légende urbaine du Lycée, voulait que ce soit les Nazis qui lui ait fait ce décollement ... les enfants sont horribles)

On filait droit, et le passage au tableau a chaque début de cours pour réciter la leçon précédente était un véritable calvaire.
Je me rappelle d'un 2/20 lors d'un de ces fameux passages au tableau , pour avoir localiser le NPDC en "Haut" de la France au lieu du Nord.
Le pauvre doit se retourner dans sa tombe avec les "Hauts de France" et moi, je suis un peu réhabilité mais sur le fond, il avait totalement raison
Désolé pour ce petit écart,

Raspou,

J'ai aussi failli décéder en voyant le nouveau nom donné à cette région. Pour moi, ce sera toujours NPDC et Picardie, mais c'est vrai que ta réponse serait acceptable maintenant. x)

Aucune idée pour le "Pays-Bas", mais si on devait s'attarder sur toutes les erreurs commises par les journalistes de cette époque, on ne s'en sortirait pas. La vraie précision qui m'importe est celle de son acte de décès, qui indique bien "Luxembourg".

Qui as-tu en tête en évoquant un "sieur Picard" doyen des français à cette époque ? (bien que je pense savoir à qui tu fais allusion)
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mr Michaut

Message par TheMan le Sam 15 Juil 2017 - 13:31

Barti a écrit:On s'envole à présent pour le Loiret avec ce nouveau centenaire.

Son acte de décès précise que Pierre François Michaut, "cent quatre ans", né à Grevenmacher (Luxembourg), veuf d'Anne Claire Thiaville et fils des défunts François Thomas Michaut et Anne Ménétrier, est décédé à Olivet le 25 novembre 1900.

Le Journal du Loiret du 8 novembre 1896, qui annonce les festivités à venir à l'occasion de son centième anniversaire, nous apporte des informations très importantes pour nos investigations :

- Il serait né le 12 novembre 1796 à Grevenmacher, de parents français
- Il aurait épousé Anne Claire Thiaville, native de Raon-l'Etape, le 18 avril 1822
- Il se serait installé à Olivet en 1868
- Il serait devenu veuf le 15 août 1871

La plupart de ces informations sont prouvées par les documents que j'ai ensuite localisé.
Tout d'abord, l'acte de décès d'Anne Claire Thiaville précise qu'elle est décédée à Olivet le 15 août 1871 et qu'elle est bien native de Raon-l'Etape dans les Vosges. Le déclarant est notre cher Pierre François Michaut, âgé de 74 ans selon l'acte, ce qui nous ramènerait bien à une naissance en 1796 ou 1797.

Malgré la date du mariage, indiquée sur l'article, je n'ai pu retrouver le lieu de celui-ci. Mais étant donné que nous disposons déjà d'un document de mi-vie grâce à l'acte de décès d'Anne Claire Thiaville, qui corrobore parfaitement la date de naissance revendiquée de l'époux, il reste à retrouver l'acte de naissance de ce dernier.

Les registres de Grevenmacher, disponibles sur Familysearch, ne disposent pas d'un acte de naissance au nom de Pierre François Michaut pour les années 1796 et 1797. Désespérant de le trouver, je me suis reporté aux actes de baptême qui eux aussi étaient disponibles.

Et là bingo, je retrouve le sien : Pierre François Michaut, fils de François Thomas Michaut (natif de Paris) et d'Anne Ménétrier (native de Champagne), est né le 12 novembre 1796 et a été baptisé le lendemain en la paroisse de Grevenmacher ! L'acte est le seul du registre à être rédigé en français (les autres le sont en latin). Cela s'explique peut-être par le fait que les parents de Pierre François Michaut soient français, malgré l'appartenance, à l'époque, de la commune au département français des Forêts, qui fait donc de Grevenmacher une commune française en 1796.

Cet acte prouve donc bien que Pierre François Michaut est mort le 25 novembre 1900 à l'âge de 104 ans et 13 jours.

Documents :

Baptême
Décès épouse
Journal du Loiret - 8 novembre 1896
Décès

Belle Découverte que ce Personnage, tant sur sa longévité que sur son ascension sociale (Valet de chambre à Gestionnaire de la Bibliothèque communale)
A 2 jours près, il détrônait le sieur Picard des doyens des Français
Bizarre, que le journaliste ait localisé sa commune de naissance au Pays-Bas alors que la commune se trouve près de la frontière allemande, ou alors j'ai loupé un truc

J'ai eu comme professeur Histoire - Géo , deux années de suite, un Homonyme (prénom et nom) , prof un tantinet sévère (euphémisme) toujours en costard cravate par tous les temps avec une serviette en cuir élimée, avec les oreilles décollées (La légende urbaine du Lycée, voulait que ce soit les Nazis qui lui ait fait ce décollement ... les enfants sont horribles)

On filait droit, et le passage au tableau a chaque début de cours pour réciter la leçon précédente était un véritable calvaire.
Je me rappelle d'un 2/20 lors d'un de ces fameux passages au tableau , pour avoir localiser le NPDC en "Haut" de la France au lieu du Nord.
Le pauvre doit se retourner dans sa tombe avec les "Hauts de France" et moi, je suis un peu réhabilité mais sur le fond, il avait totalement raison
Désolé pour ce petit écart,

Raspou,

TheMan

Messages : 165
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Autant pour moi !

Message par Arnaud56 le Ven 14 Juil 2017 - 20:08

Cyril a écrit:
Arnaud56 a écrit:- Le tableau wikipédia n'a pas de mise à jour quotidienne des âges dynamiques. Selon Cyril, elle interviendrait seulement tous les 5 jours.
Pardon Arnaud, tu m'as mal compris : les âges dynamiques de la page Wikipédia sont mis à jour lorsque la page est modifiée, ni plus ni moins. Or, la page n'avait pas été modifiée depuis 5 jours lorsque je t'ai écrit.
 Excuse-moi Cyril. Ceci me semble en effet bien plus logique.
Merci Guillaume pour cette publication concernant Anne Dulac qui devrait clore le débat chez les contributeurs wikipédia.
avatar
Arnaud56
Admin

Messages : 1339
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 49
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Preuve qu'Anne Detilleux n'était pas supercentenaire

Message par Barti le Ven 14 Juil 2017 - 20:05

Arnaud56 a écrit:
Je pense qu'il serait bon de publier ici une démonstration de ce fake. Si l'on s'en tient au seul argument lié à l'interprétation de pattes de mouche, ceux qui veulent croire en ce cas pourraient continuer de le faire au prix d'un conflit d'édition sur la page wikipédia ! As-tu cyril des éléments probants à afficher sr le forum à son sujet ?

Ses actes de naissance et de décès ci-dessous, tous deux en ligne :

Naissance
Décès

avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mise à jour des âges sur Wikipédia

Message par Cyril le Ven 14 Juil 2017 - 19:52

Arnaud56 a écrit:- Le tableau wikipédia n'a pas de mise à jour quotidienne des âges dynamiques. Selon Cyril, elle interviendrait seulement tous les 5 jours.
Pardon Arnaud, tu m'as mal compris : les âges dynamiques de la page Wikipédia sont mis à jour lorsque la page est modifiée, ni plus ni moins. Or, la page n'avait pas été modifiée depuis 5 jours lorsque je t'ai écrit.
avatar
Cyril
Admin

Messages : 216
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Outil pour actualiser le TOP 100

Message par Arnaud56 le Ven 14 Juil 2017 - 19:49

Barti a écrit:

En même temps, j'ai jeté un oeil à cette liste. Je crois que tu t'en sers pour établir un de tes palmarès sur la liste des 107+ ? Si c'est le cas, tu peux également retirer Marthe Merlino, car il n'a jamais été prouvé qu'elle était bien née en 1898 (pour le moment).

Il est vrai que je me suis fondé sur cette liste mais pas exclusivement. Je me suis aussi référé à la précision de ta base N°1 pour départager les ex-aequo en années-jours. J'ai rebâti une base de données me permettant de suivre de plus près l'actualité du TOP 100 des personnes françaises les plus âgées de tous les temps. Son objectif principal est de suivre l'évolution des supercentenaires vivants dans ce TOP 100 et il me fallait un outil différent des deux précédemment cités. Pourquoi ?
- Le tableau wikipédia n'a pas de mise à jour quotidienne des âges dynamiques. Selon Cyril, elle interviendrait seulement tous les 5 jours.
- L'ordre des rangs de ce tableau doit être fait manuellement et c'est une tâche tout à fait rebutante. Ce n'est pas toi qui dira le contraire Guillaume !!
- Il comporte des ajouts de supercentenaires très discutables : Anne Dulac et apparemment, Marthe Merlino. Merci pour l'info.
- Ta base 1 n'intègre pas les supercentenaires vivants qui n'ont pas encore fait l'objet d'un travail d'authentification. Pour moi, il n'existe plus en France métropolitaine à notre époque de faux supercentenaire médiatisé. Je peux me tromper... 
Peux-tu réaliser un tri par âge sur les colonnes années-jours ou jours-heures ? Je n'ai pas le sentiment que ce soit possible...
avatar
Arnaud56
Admin

Messages : 1339
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 49
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Anne Dulac et les pattes de mouche

Message par Arnaud56 le Ven 14 Juil 2017 - 19:20

Cyril a écrit:
Arnaud56 a écrit:Je constate qu'Anne Dulac, potentiellement la 100e personne la plus âgée de France de tous les temps et présente sur la liste wikipédia à égalité avec Maria Nouvel n'est dans aucune de tes bases (sauf lecture trop hâtive de ma part). Que faut-il penser de ce cas, Guillaume ?
En réalité, Anne (Detilleux) Dulac est décédée le 7 juillet 1959. Il s'agissait d'un problème de "pattes de mouches" dans la mention marginale de décès sur l'acte de naissance...

PS : Cette dame n'a pas sa place dans la base des faux centenaires de Guillaume car elle n'a jamais prétendu être centenaire. Il ne s'agit de rien d'autre que d'une erreur de lecture Wink

Je pense qu'il serait bon de publier ici une démonstration de ce fake. Si l'on s'en tient au seul argument lié à l'interprétation de pattes de mouche, ceux qui veulent croire en ce cas pourraient continuer de le faire au prix d'un conflit d'édition sur la page wikipédia ! As-tu cyril des éléments probants à afficher sr le forum à son sujet ?
avatar
Arnaud56
Admin

Messages : 1339
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 49
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Liste de Wikipédia

Message par Barti le Ven 14 Juil 2017 - 18:41

Arnaud56 a écrit:Je constate qu'Anne Dulac, potentiellement la 100e personne la plus âgée de France de tous les temps et présente sur la liste wikipédia à égalité avec Maria Nouvel n'est dans aucune de tes bases (sauf lecture trop hâtive de ma part). Que faut-il penser de ce cas, Guillaume ?

C'est un faaaaaaaaaake ! Sad

J'étais très déçu en l'apprenant, car même si on pouvait s'attendre à ce résultat en lisant la mention marginale, une de ses descendantes semblait très catégorique sur son site Internet en la décrivant comme supercentenaire (c'est de cette manière qu'elle a été trouvée par un inconnu et ajoutée sur Wikipédia). En revanche, je suis étonné que le cas soit encore sur Wikipédia : nous avons dû oublier de poster nos conclusions en public.

En même temps, j'ai jeté un oeil à cette liste. Je crois que tu t'en sers pour établir un de tes palmarès sur la liste des 107+ ? Si c'est le cas, tu peux également retirer Marthe Merlino, car il n'a jamais été prouvé qu'elle était bien née en 1898 (pour le moment).
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Anne Detilleux Dulac n'a jamais été centenaire

Message par Cyril le Ven 14 Juil 2017 - 17:41

Arnaud56 a écrit:Je constate qu'Anne Dulac, potentiellement la 100e personne la plus âgée de France de tous les temps et présente sur la liste wikipédia à égalité avec Maria Nouvel n'est dans aucune de tes bases (sauf lecture trop hâtive de ma part). Que faut-il penser de ce cas, Guillaume ?
En réalité, Anne (Detilleux) Dulac est décédée le 7 juillet 1959. Il s'agissait d'un problème de "pattes de mouches" dans la mention marginale de décès sur l'acte de naissance...

PS : Cette dame n'a pas sa place dans la base des faux centenaires de Guillaume car elle n'a jamais prétendu être centenaire. Il ne s'agit de rien d'autre que d'une erreur de lecture Wink
avatar
Cyril
Admin

Messages : 216
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Anne Dulac (1878?-1989)

Message par Arnaud56 le Ven 14 Juil 2017 - 16:22

Je constate qu'Anne Dulac, potentiellement la 100e personne la plus âgée de France de tous les temps et présente sur la liste wikipédia à égalité avec Maria Nouvel n'est dans aucune de tes bases (sauf lecture trop hâtive de ma part). Que faut-il penser de ce cas, Guillaume ?
avatar
Arnaud56
Admin

Messages : 1339
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 49
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pierre François MICHAUT (1796-1900), d'Olivet (Loiret)

Message par Barti le Jeu 13 Juil 2017 - 13:17

On s'envole à présent pour le Loiret avec ce nouveau centenaire.

Son acte de décès précise que Pierre François Michaut, "cent quatre ans", né à Grevenmacher (Luxembourg), veuf d'Anne Claire Thiaville et fils des défunts François Thomas Michaut et Anne Ménétrier, est décédé à Olivet le 25 novembre 1900.

Le Journal du Loiret du 8 novembre 1896, qui annonce les festivités à venir à l'occasion de son centième anniversaire, nous apporte des informations très importantes pour nos investigations :

- Il serait né le 12 novembre 1796 à Grevenmacher, de parents français
- Il aurait épousé Anne Claire Thiaville, native de Raon-l'Etape, le 18 avril 1822
- Il se serait installé à Olivet en 1868
- Il serait devenu veuf le 15 août 1871

La plupart de ces informations sont prouvées par les documents que j'ai ensuite localisé.
Tout d'abord, l'acte de décès d'Anne Claire Thiaville précise qu'elle est décédée à Olivet le 15 août 1871 et qu'elle est bien native de Raon-l'Etape dans les Vosges. Le déclarant est notre cher Pierre François Michaut, âgé de 74 ans selon l'acte, ce qui nous ramènerait bien à une naissance en 1796 ou 1797.

Malgré la date du mariage, indiquée sur l'article, je n'ai pu retrouver le lieu de celui-ci. Mais étant donné que nous disposons déjà d'un document de mi-vie grâce à l'acte de décès d'Anne Claire Thiaville, qui corrobore parfaitement la date de naissance revendiquée de l'époux, il reste à retrouver l'acte de naissance de ce dernier.

Les registres de Grevenmacher, disponibles sur Familysearch, ne disposent pas d'un acte de naissance au nom de Pierre François Michaut pour les années 1796 et 1797. Désespérant de le trouver, je me suis reporté aux actes de baptême qui eux aussi étaient disponibles.

Et là bingo, je retrouve le sien : Pierre François Michaut, fils de François Thomas Michaut (natif de Paris) et d'Anne Ménétrier (native de Champagne), est né le 12 novembre 1796 et a été baptisé le lendemain en la paroisse de Grevenmacher ! L'acte est le seul du registre à être rédigé en français (les autres le sont en latin). Cela s'explique peut-être par le fait que les parents de Pierre François Michaut soient français, malgré l'appartenance, à l'époque, de la commune au département français des Forêts, qui fait donc de Grevenmacher une commune française en 1796.

Cet acte prouve donc bien que Pierre François Michaut est mort le 25 novembre 1900 à l'âge de 104 ans et 13 jours.

Documents :

Baptême
Décès épouse
Journal du Loiret - 8 novembre 1896
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rose MAUREL (1799?/1804-1903), de Bertholène (Aveyron)

Message par Barti le Mar 11 Juil 2017 - 20:40

A présent, l'Aveyron nous offre une fois de plus un cas de fausse centenaire.

D'après l'acte de décès de Rose Maurel, celle-ci est décédée à Bertholène le 20 décembre 1903 à l'âge de "cent quatre ans", native du village d'Agen-d'Aveyron, fille de Paul Maurel et de Thérèse Galert, veuve de Jean Baptiste Viguié.

Il ne suffit pas de creuser bien loin pour se rendre compte de la petite supercherie, car au village d'Agen, on retrouve l'acte de mariage célébré le 30 septembre 1823 entre Jean Baptiste Viguié et Rose Maurel. Cette dernière est dite âgée de 19 ans, native d'Agen le 24 octobre 1804, et fille de Paul Maurel et Thérèse Galert.

La date de naissance reportée sur cet acte nous est confirmée par son propre acte de naissance : Rose Maurel, fille de Paul Maurel et Thérèse Galert, est née à Agen-d'Aveyron le 24 octobre 1804 à deux heures du matin.

Notre 'centenaire' était donc âgée de 'seulement' 99 ans et 57 jours.

Documents :

Naissance
Mariage

(l'acte de décès fourni par la mairie n'est pas en ligne)
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie Marguerite Félicité DUMONT (1755?/1765-1857), de Bainghen (Pas-de-Calais)

Message par Barti le Mar 11 Juil 2017 - 10:39

Le NPDC nous offre cette fois-ci un exemple de fausse centenaire pour l'année 1857.

Son acte de décès précise que Marie Félicité Marguerite Dumont, veuve de Louis Delacre, fille de Jacques Dumont et de Suzanne Oguez, née à Bainghen, est décédée dans la même commune le 31 décembre 1857 à l'âge de "cent deux ans".

Dans la commune de Bainghen, on retrouve l'acte du mariage célébré le 17 février 1802 entre Louis Joseph Delacre et Marie Margueritte Félicité Dumont, fille de Jacques Dumont et Suzanne Oguier, laquelle est née en la même commune. Seulement, un détail attire l'oeil : Melle Dumont est dite âgée de 37 ans et née le 7 mars de l'année... 1765 ! Cela signifierait qu'elle serait donc 10 ans plus jeune que ce qu'elle déclarait à son décès.

Effectivement, dans les registres de Bainghen, on retrouve bien l'acte de baptême de Marie Marguerite Félicité, fille de Jacque Dumont et Marie Suzanne Oguier, née et baptisée le 7 mars 1765.

Elle n'avait donc que 92 ans et 299 jours à son décès. Dommage !

Documents :

Baptême
Mariage
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie Marguerite VINOT (1749-1854), de Mirecourt (Vosges)

Message par Barti le Mer 5 Juil 2017 - 23:01

Ce soir, on reste en Lorraine pour mettre en lumière l'une des plus grandes centenaires du XIXème siècle en la personne de Marie Marguerite Vinot, découverte par notre très précieux collègue Dany Chambre.

Son acte de décès précise que Marie Marguerite Vinot, âgée de 110 ans, née à Châtel-sur-Moselle (Vosges), fille de Jean Vinot et de mère non dénommée et veuve de François Briscoin, lequel est décédé à Charmes (Vosges), est décédée le 11 octobre 1854 à Mirecourt. Le déclarant est son petit-fils, âgé de 46 ans.

L'acte de décès de sa fille Anne Marguerite Briscoin, daté du 22 mars 1850 à Châtel, montre que son père Claude François Briscoin est déjà mort, et que sa mère Marie Marguerite Vinot "âgée de cent quatre ans" (l'âge baisse d'un an) était encore domiciliée à Châtel, sa commune de naissance revendiquée. Il est alors possible qu'après la mort de sa fille, notre présumée centenaire ait été recueillie par son petit-fils qui demeurait alors à Mirecourt.

Comme prévu, je retrouve l'acte de décès de Claude François Briscoin à Charmes, qui y a rendu l'âme le 21 novembre 1824. Il est dit époux en secondes noces de Marie Vinot.

C'est finalement à Châtel que l'on trouve l'acte de mariage des deux époux, célébré le 1er février 1785. Il y est indiqué que Claude François Briscoin, veuf de Thérèse Thiriet, a épousé Marie Marguerite Vinot, âgée de 36 ans, fille de Nicolas Vinot et de Margueritte Charon, née à Châtel (on l'apprend à la phrase "de cette paroisse depuis sa naissance).
On trouve donc deux incohérences sur cet acte :
- Le nom du père (Nicolas au lieu de Jean) qui peut s'expliquer par une mauvaise remémoration du prénom par son arrière-petit-fils 70 ans plus tard
- L'âge indiqué "36 ans", qui ferait naître notre centenaire en 1749 au lieu de 1744 et lui donnerait alors 105 ans au lieu de 110, ce qui, même si nous n'avons vraisemblablement pas affaire à une supercentenaire, nous permet d'affirmer que nous avons probablement une bien plus que centenaire ici.

Et effectivement, on retrouve son acte de baptême dans les registres de Châtel : Marie Marguerite Vinot, fille de Nicolas Vinot et de Marguerite Charon, est née le 19 juillet 1749 et a été baptisée le 20 du même mois.

Nous pouvons donc en conclure que Marie Marguerite Vinot est morte le 11 octobre 1854 à l'âge très exceptionnel pour l'époque de 105 ans et 84 jours !

Documents :

Baptême
Mariage
Décès de l'époux
Décès d'Anne Marguerite Briscoin, sa fille
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marguerite LESAINE (1730?/1739-1834), de Mouzay (Meuse)

Message par Barti le Mar 4 Juil 2017 - 15:39

Avec un peu de retard, voici le cas frauduleux de Marguerite Lesaine, qui à première vue aurait pu paraître authentique. Détails ci-dessous :

L'acte de décès précise que Marguerite Lesaine, veuve de Georges Nanin, "âgée de cent quatre ans révolus", née à Mouzay et fille des défunts Michel Lesaine et Marie Husson, est décédée à Mouzay le 10 juin 1834.

Dans les registres de baptême de Mouzay, on constate qu'un acte pourrait facilement correspondre à notre bonne femme. En effet, le 3 février 1730 est née et a été baptisée Marguerite, fille de Michel Lesaine et de Marie Husson. Alors, s'agit-il de notre centenaire ?
Rien n'est moins sûr : Le 17 décembre 1739 est née et a été baptisée une autre fille prénommée Marguerite née du mariage de Michel Lesaine et de Marie Husson. Il s'agit donc de retrouver le deuxième acte de sépulture/décès qui nous permettrait donc de savoir quel acte appartient à quelle personne.

Côté mariage, celui de notre 'centenaire' avec Georges Nanin a été célébré le 20 juin 1769 à Mouzay. Si Marguerite est née en 1730, elle aurait eu 39 ans. Si elle est née en 1739, elle aurait eu 29 ans. Chaque âge est une possibilité, même s'il est plus probable qu'elle se soit mariée à 29 ans.

Finalement, c'est l'acte de sépulture de la 2ème Marguerite qui nous permet de clarifier le mystère. A Mouzay, le 18 décembre 1792, est décédée Marguerite Lesaine à l'âge de 64 ans. Les noms des parents ne sont pas précisés, mais l'un des témoins présents à l'enterrement ne laisse aucun doute sur la filiation : Il s'agit de Georges Nanin, son beau-frère ! Ce dernier, marié à notre pseudo-centenaire, confirme qu'il s'agit bien de la soeur de cette dernière.
L'âge indiqué sur l'acte, 64 ans, ferait naître cette dame en 1728 ou 1729. Or, nous avons le choix entre 1730 et 1739. Quelle réponse est la plus logique ?

Il ne reste donc qu'un acte de baptême disponible pour celle qui est morte en 1834.

En conclusion, Marguerite Lesaine est née le 17 décembre 1739 et est décédée le 10 juin 1834 à l'âge de 94 ans et 175 jours.
La précision de l'âge inscrit sur l'acte, "cent quatre ans révolus" montre que Marguerite avait probablement cherché la date de sa naissance dans les registres de Mouzay avant de tomber sur l'acte de baptême de sa soeur. Je pense personnellement qu'elle savait que cet acte ne lui était pas adressé, elle qui avait eu tout le loisir de connaître sa soeur de son vivant et de savoir qu'elle avait une homonyme née avant elle, mais être âgée de 104 ans est toujours chose plus honorable qu'afficher uniquement 94 ans au compteur...

Documents :

Baptême de la soeur
Baptême
Mariage
Sépulture de la soeur
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marguerite Rémond, la mythique centenaire

Message par Arnaud56 le Lun 3 Juil 2017 - 0:25

Barti a écrit:
Cyril a écrit:
La seule idée que j'ai -mais c'est loin d'être une idée de génie- serait d'aller physiquement aux archives départementales de l'Aube à Troyes et de fouiller dans les registres notariés, notamment ceux du bureau de Mussy-sur-Seine. Il serait en particulier possible d'y trouver des informations sur la succession de Marguerite Rémond, a fortiori si elle venait d'un milieu plutôt aisé et n'était pas tombée dans l'indigence (ce qui ne semble pas être son cas au vu des personnes présentes à son enterrement). Dans ce type de document notarié, on trouve évidemment les identités des héritiers, mais aussi leur lien de parenté avec le défunt. Il resterait ensuite à vérifier tous ces liens de parenté en reconstituant l'arbre généalogique.

C'est faisable, mais ça suppose de se rendre sur place et de retrouver les documents relatifs à la succession...

C'est quelque chose que j'ai déjà fait dans le Gard, mais pour des cas un peu plus récents. Toutefois, maintenant que j'y pense, j'ai aussi récupéré à Nancy les inventaires des biens d'une ancêtre de ma femme (Claudine Cézard, née en 1649 et décédée en 1746 à 96 ans et demi tout pile) et, bien que je n'aie pas fini de transcrire tout ce que j'ai trouvé (environ 150 pages), il y a énormément d'informations sur sa famille à l'intérieur.

C'est sûrement la meilleure idée que je puisse "creuser".
Peut-être aurais-je également la chance de trouver, parmi ses éventuels neveux et nièces, un acte de baptême où elle serait citée comme marraine.
J'ai bon espoir, et ne doute pas vraiment de sa longévité. Je ne peux pas malheureusement pas utiliser mon intuition comme preuve irréfutable, alors j'essaierai d'aller faire un tour aux archives si je passe par Troyes, mais c'est pas demain la veille !
Il y a le centre généalogique de l'Aube qui se trouve à Troyes. Si on leur demande, ils pourraient effectuer les recherches dans les fonds notariaux pour nous.
Centre généalogique de l'Aube
avatar
Arnaud56
Admin

Messages : 1339
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 49
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Catherine FRANÇOIS (1729?/1731-1829), de Hennemont (Meuse)

Message par Barti le Jeu 29 Juin 2017 - 10:38

Voici une fausse centenaire qui a failli, à quelques mois près, en devenir une vraie. J'y croyais, dommage.

L'acte de décès précise que Catherine François, âgée de cent ans, veuve de François Brouchon, née à Labry, est décédée le 30 octobre 1829 à Hennemont.

C'est l'acte de mariage des deux époux qui m'a donné un faux espoir : en effet, celui-ci a été célébré à Labry le 19 juin 1753, ce qui aurait conféré à l'épouse l'âge de 23 ou 24 ans, ce qui était tout à fait plausible et même prometteur.
Dans cet acte, Catherine François est dite fille de Jean François et d'Anne Marie Joncoeur, et épouse François Brouchon. Aucun élément n'est donné concernant son âge.

Malheureusement, je retrouve bien son acte de baptême à Labry mais à quelques mois du seuil de jouissance... scratch Catherine François, fille de Jean François et d'Anne Joncoeur, est née et a été baptisée le 18 février 1731.

Elle avait donc 'seulement' 98 ans et 254 jours à sa mort !

Documents :

Baptême
Mariage
Décès

A suivre : une autre meusienne de cette époque avec un âge plus élevé sur l'acte de décès mais un peu moins que celui-ci en réalité.
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cornil François DEWINTRE (1736-1840), d'Éperlecques (Pas-de-Calais)

Message par Barti le Mer 28 Juin 2017 - 0:37

Voici qui détrône finalement Antoine Prévot pour le titre de premier homme français à avoir atteint 104 ans.

L'acte de décès précise que Cornil François Dewintre, âgé de "cent quatre ans et deux mois", né à Eperlecques, veuf en premières noces de Marie Isabelle Hieulle et en secondes de Jacqueline Joseph Dufour, fils de Jean Baptiste Dewintre et de Marie Anne Everard, est décédé à Eperlecques le 18 mars 1840.
Ce sont ses fils Louis Alphonse Dewintre (56 ans) et Benoît Joseph Dewintre (54 ans) qui ont déclaré le décès en mairie.

L'acte de décès de Jacqueline Joseph Dufour ne nous en apprend pas beaucoup plus. Elle est morte à Eperlecques le 22 août 1830, "épouse de Cornil François Dewintre". En revanche, elle n'était âgée que de 78 ans. Les déclarants sont ses fils Louis Alphonse et Benoît Joseph, les mêmes qui ont déclaré le décès de leur père seulement 10 ans après.
Sur l'acte, il est indiqué qu'elle est native de Ruminghem.

A Eperlecques, j'arrive à retrouver les actes de baptême de Louis Alphonse et Benoît Joseph, nés respectivement le 6 avril 1784 et le 1er mars 1786. Les deux sont dits fils de "Cornil François, laboureur" et d'un côté "Marie Jacqueline Du four", de l'autre "Jacqueline Josephe du Four". Indiscutablement, il s'agit bien de notre couple.

Le mariage entre Cornil François Dewintre et Jacqueline Josèphe Dufour a été célébré en la paroisse natale de l'épouse : Ruminghem, le 10 janvier 1781.
L'acte fourmille d'informations sur l'époux : "Corneille François Dewintre, âgé de quarante trois ans, veuf de Geneviève Hieulle native de Bayenghem les Eperlecques [...] fermier propriétaire et natif en la paroisse d'Eperlecques". Il confirme donc la commune de naissance, mais donne aussi des indications sur son premier veuvage (Geneviève Hieulle au lieu de Marie Isabelle Hieulle, elle-même native de Bayenghem-lès-Eperlecques) et son âge : 43 ans, ce qui le ferait naître en 1737 ou 1738. Si l'âge inscrit dans cet acte est correct, Cornil n'avait pas 104 ans mais était tout de même centenaire ! L'enquête doit donc se poursuivre.

A Eperlecques, je retrouve l'acte de sépulture d'une certaine Marie Geneviève Hieulle décédée le 14 septembre 1779, un an et demi avant le remariage de Cornil. Les informations précisées ne laissent aucun doute sur son identité : "femme à Cornil François Dewintre, laboureur, native de Bayenghem les Esperlecques".

Et c'est à Bayenghem que je localise l'acte de mariage entre les deux époux célébré le 10 février 1773. Ce que l'on y apprend sur le marié est très prometteur : "Corneille François de Wintre, de la paroisse d'Eperlecques, âgé de quarante ans ou environ, fils de feu Jean Baptiste et d'Anne Jeanne Evrard". Le nom du père correspond à celui indiqué sur l'acte de décès, le nom de la mère correspond aussi à peu de choses près. L'âge en revanche semble surestimé : environ 40 ans... cela ferait naître notre bonhomme en 1733 et il aurait donc eu 107 ans à sa mort ! C'est en tout cas contradictoire avec l'acte de décès et le second acte de mariage, mais un âge surestimé sur un document de mi-vie est toujours plus savoureux qu'un âge sous-estimé.
Alors, quel document croire ? Quand est vraiment né notre bonhomme ?

Finalement, l'acte de baptême trouvé va donner raison à l'acte de décès. C'est le 19 janvier 1736 qu'est né et a été baptisé Cornil François Dewintre, fils de Jean Baptiste Dewintre et d'Anne Jeanne Everard. Il n'y a plus de doute : c'est bien lui !

Cornil François Dewintre est donc décédé le 18 mars 1840 à l'âge exceptionnel pour l'époque de 104 ans et 59 jours.

Documents :

Baptême
1er mariage
Sépulture 1ère épouse
2ème mariage
Décès 2ème épouse
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 619
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 19
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Grand centenaire, semi-supercentenaire

Message par Arnaud56 le Lun 26 Juin 2017 - 23:37

Barti a écrit:Ces idées me plaisent assez bien. En revanche, je n'ai pas la même définition de "grand centenaire" que vous. Ce terme a plus pour moi un reflet d'honorabilité / de mérite plutôt qu'un centenaire se définissant par un âge atteint de 105 ans et plus (que je qualifie plutôt de semi-supercentenaire). En l'occurrence, tout centenaire du XIXème siècle est pour moi un grand centenaire.

Lorsque j'ai créé le blog des centenaires bretons en 2012, j'avais également cette définition élargie de l’appellation "grand centenaire". Ce cadrage me permettait aussi bien de parler des centenaires grands par l'âge que par le destin Je n'ai donc pas de difficulté à m'accorder avec toi sur ce point. Le seul impératif est que le lecteur comprenne ce que nous entendons en utilisant tel ou tel terme.
En revanche, le terme de semi-supercentenaire est un mauvais mot dont je n'encouragerai pas l'utilisation. Il m'importe peu que ce soient des démographes qui l'aient créé. A qui viendrait-il l'idée de désigner une personne de 95 à 99 ans sous le terme de semi-centenaire !
Pardon pour cet avis un peu tranché mais il y a de la conviction derrière !

Merci Guillaume d'avoir déjà fait les changements.
avatar
Arnaud56
Admin

Messages : 1339
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 49
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum