LES GRANDS CENTENAIRES FRANÇAIS

Investigations sur de possibles grands centenaires français décédés (anciens et modernes)

Page 13 sur 37 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 25 ... 37  Suivant

Aller en bas

Cécile DUCHAND veuve TEYSSIER (1778-1859) de Laviolle (Ardèche)

Message par Cyril le Sam 29 Juil 2017 - 23:19

D'après son acte de décès, Cécile Duchand, 103 ans, fille de Claude Duchand et Marie Duchand, veuve de Baptiste (patronyme inconnu), est décédée le 21/02/1859 à Laviolle.

La table des successions et des absences nous apprend fort opportunément que Cécile Duchand est née à Mézilhac et -ô miracle- c'est justement à Mézilhac que l'on découvre son acte de mariage. Le 27/02/1810, Jean Baptiste Teyssier (35 ans) a épousé Cecille Duchamp (31 ans, née à Mézilhac, fille de feu Claude Duchamp et de Marie Duchamp). Elle serait donc plus jeune que prévu d'une bonne vingtaine d'années (née vers 1779 au lieu de 1756).

Le couple Teyssier-Duchamp n'a eu qu'un seul enfant, une fille, décédée dans la fleur de l'âge. Marie, fille de Jean Baptiste Theyssier (40 ans) et Cecile Duchamps, est née le 28/06/1817 à Mézilhac. Ladite Marie Teyssier (24 ans [19 ans en réalité], née à Mézilhac, fille de Baptiste Teyssier et Cécile Duchamp) a épousé Jean François Régis Chanéac le 12/09/1836 à Mézilhac. Enfin, Marie Teyssier (30 ans [alors qu'elle n'a jamais pu fêter son 22ème anniversaire], fille de Baptiste Teyssier et Cécile Duchamp, épouse de Régis Chanéac) est décédée le 03/05/1839 à Mézilhac.

Jean Baptiste Teissier, quant à lui, est décédé à Laviolle [le déménagement du couple est donc confirmé] le 03/06/1850, une décennie après sa fille et une décennie avant sa femme, à l'âge déclaré de 69 ans.

Après leur mariage le 19/02/1759 à Mézilhac, Claude Duchamp et Marie Duchamp, les parents de Cécile, ont eu -au minimum- une dizaine d'enfants :
- Jeanne Marie Duchamp, née le 27/05/1759 au Crouzet (Mézilhac)
- Antoine Duchamp, né le 12/12/1760 au Crouzet (Mézilhac)
- Francoise Duchamp, née le 30/10/1761 au Crouzet (Mézilhac)
- Marie Duchamp, née le 16/01/1763 au Crouzet (Mézilhac)
- Rose Duchamp, née le 27/03/1764 au Crouzet (Mézilhac)
- Anne Duchamp, née le 07/04/1765 au Crouzet (Mézilhac)
- Marianne Duchamp, née le 27/01/1767 au Crouzet (Mézilhac)
- Certainement d'autres enfants dont les actes de baptême ont été perdus dans une lacune qui va de 09/1769 à 12/1773
- Claude Duchamp, né le 10/02/1774 au Crouzet (Mézilhac)
- Pierre Duchamp, né le 26/01/1777 au Crouzet (Mézilhac)
- Cecile Duchamp, née le 15/09/1778 au Crouzet (Mézilhac)

Cécile Duchamp était donc la benjamine de sa fratrie. Sa date de naissance coïncide avec l'âge qu'elle a déclaré dans son acte de mariage. J'en conclus qu'elle a vécu 80 ans et 159 jours.

Une centenaire de 80 ans... L'Ardèche nous réserve encore bien des surprises Wink
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marianne DURAND veuve COURT (1767-1861) de Mercuer (Ardèche)

Message par Cyril le Sam 29 Juil 2017 - 14:53

D'après son acte de décès, Marianne Durand, 102 ans, née à Mercuer, fille de Jean Durand et Marianne Bouchon, veuve d'Antoine Court, est décédée le 05/10/1861 au lieu de la Tourrette, dans la commune de Mercuer. Le premier déclarant était son petit-fils Xavier Court (22 ans) d'Aubenas.

En cherchant l'acte de décès de son mari, je tombe sur celui d'Antoinne Court, 59 ans, fils de feu Joseph Court et de Marianne Durand, décédé le 17/02/1850 au lieu de la Tourrette à Mercuer. La généalogie du petit-fils de Marianne Durand confirme que le mari de cette dernière se prénommait bien Joseph et non Antoine :
- Joseph Xavier Court, fils de Xavier Court (33 ans) et Julie Jullien (28 ans), est né le 28/12/1839 à Aubenas.
- Ses parents Joseph Xavier Court (31 ans, né au lieu de la Tourrette à Mercuer, fils de Joseph Court et Marianne Durand) et Marie Julie Jullien (28 ans) se sont mariés le 03/02/1839 à Mirabel.

Acte de décès en main, Joseph Court, mari de Marianne Durand, fils d'Antoine Court et Magdelaine Mathe de Mercuer, est décédé le 09/10/1841 à Mercuer, à l'âge de 79 ans.

Le mariage de Joseph Court (environ 25 ans, fils de feu Antoine Court et de Magdeleine Mathe) et Marianne Durand (environ 22 ans, fille de Jean Durand et Marianne Bouchon) a eu lieu le 01/07/1788 à Mercuer. Leur premier enfant fut Jean Antoine Court (né au lieu de la Tourrette à Mercuer la nuit précédant le 18/04/1789, ses parrain et marraine étant son grand-père maternel et sa grand-mère paternelle) et le dernier Joseph Xavier Court (né au lieu de la Tourrette à Mercuer le 04/12/1807, son père Joseph Court étant dit âgé de 45 ans et son frère Jean Antoine Court de 18 ans).

Quant à Jean Durand et Marianne Bouchon, après avoir eu une première fille prénommée Marianne le 21/08/1765 à Tourette (Mercuer), laquelle y est décédée le 07/04/1766, ils ont donné naissance à "notre" Marie Anne Durand le 29/01/1767, toujours au lieu de Tourrette à Mercuer.

Marianne Durand a donc vécu 94 ans et 249 jours.
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie ROCHE (1800?-1891) de Saint-André-des-Effangeas (Ardèche)

Message par Cyril le Ven 28 Juil 2017 - 23:09

Barti a écrit:Je présente aussi une centenaire de mon département, sauf que pour moi c'est une vraie ! Nananèreu !
Non mais je rêve ou on se fiche de moi ? Pour la peine, voilà une fausse centenaire ardéchoise de plus Laughing

D'après son acte de décès, Marie Roche, 101 ans, célibataire, fille de feus Claude Roche et Marie Deyrat, née au Mas dans le département de la Haute-Loire, est décédée le 03/09/1891 dans la maison de son neveu Claude Marcon (56 ans) aux Fayes à Saint-André-des-Effangeas. Le Mas renvoie clairement au Mas-de-Tence, une commune extraite de celle de Tence en 1872. Or, la commune altiligérienne du Mas-de-Tence est justement limitrophe de la commune ardéchoise de Saint-André-des-Effangeas, renommée Saint-André-en-Vivarais en 1926.

Marie Roche semble absente de tous les recensements de Saint-André-des-Effangeas, du Mas-de-Tence et de Tence. Son neveu Claude Marcon, toutefois, vivait encore aux Fayes en 1896 : il était dit âgé de 60 ans et époux de Philomène Aulagnier (52 ans). Leur filiation est révélée par leur acte de mariage, daté du 27/02/1865 à Tence :
- Jean Claude Marcon, né le 04/05/1835 à Tence, était le fils de Claude Marcon et de Marie Roche
- Marie Philomène Aulagnier, née le 20/10/1842 à Tence, était la fille de feus Antoine Aulagnier et Marie Dumond

Si Marie Roche était bien la tante de Jean Claude Marcon, étant célibataire, elle ne peut être que la sœur de sa mère Marie Roche épouse Marcon. L'acte de mariage de Claude Marcon et Jeanne Marie Roche, daté du 08/01/1832 à Tence, jette un doute sur leur lien de parenté, puisque Jeanne Marie Roche, née le 12/12/1808 à Tence, avait pour parents Jean Roche et Marie Jamet, domiciliés à Montregard, au lieu du couple attendu : Claude Roche et Marie Deyrat...

Marie Roche aurait-elle en réalité été la grand-tante de Jean Claude Marcon ? Si c'est le cas, cela ne peut pas être une parenté par alliance, puisque les grands-parents de Marie Philomène Aulagnier s'appelaient Antoine Aulagnier, Marie Jeanne Peyrard, Louis Dumond et Thérèse Defours. Les grands-parents paternels de Jean Claude Marcon étant Jean Marcon et Marie Anne Chave, il faut nécessairement chercher du côté de Jean Roche, son grand-père maternel.

L'acte de décès de Janne Marie Jamet, 67 ans, veuve de Jean Pierre Roche, née à Saint-André(-des-Effangeas), indique qu'elle est décédée le 06/12/1843 à Montregard. Elle n'était veuve que depuis peu, puisque Pierre Roche [qui jonglait visiblement avec les prénoms Jean et Pierre], 80 ans, époux de Janne Marie Jamet, né à Tence, avait quitté ce monde le 30/06/1842 à Montregard.

D'après leur acte de mariage, Jean Roche (fils de feu Jean Roche et de vivante Marie Deiral, né le 07/01/1763 à Saint-André-des-Effangeas [et non Tence]) a épousé Marie Jamet (fille de Claude Jamet et Marianne Petre, née le 03/06/1774 à Tence [et non Saint-André-des-Effangeas]) le 20/11/1803 (28 brumaire XII) à Saint-André-des-Effangeas. On retrouve enfin les parents de notre présumée centenaire, même si le prénom du père ne correspond pas à celui déclaré par son arrière-petit-fils 88 ans plus tard. C'est compréhensible : Jean Claude Marcon est né au moins 32 ans après le décès de son arrière-grand-père !

Mais il y a un hic... Après leur mariage le 04/11/1761 à Saint-André-des-Effangeas, Jean Roche (fils d'Antoine Roche et Marie Lardon) et Marie Derail (fille de Jean Derail et Marie Joubert) n'ont apparemment eu que 5 enfants :
1) Jean Roche, né le 07/01/1763 aux Fayes (Saint-André-des-Effangeas) [le futur époux de Jeanne Marie Jamet]
2) Jeanne Marie Roche, née le 21/07/1765 aux Fayes (Saint-André-des-Effangeas)
3) Jeanne Roche, née le 29/11/1768 aux Fayes (Saint-André-des-Effangeas)
4) Jean Pierre Roche, né le 29/01/1772 aux Fayes (Saint-André-des-Effangeas)
5) Jean Baptiste Roche, né le 06/12/1774 aux Fayes (Saint-André-des-Effangeas)

J'ai eu beau chercher, le couple Roche-Derail n'a pas déclaré la naissance d'autres enfants ultérieurement, que ce soit à Saint-André-des-Effangeas ou à Tence. Acte de baptême à l'appui, Marie Derail est née le 18/01/1738, donc il paraît relativement peu probable qu'elle ait donné naissance à Marie Roche, notre présumée centenaire, aux alentours de 1790 (à l'âge de 52 ans), même si l'on ne peut pas totalement l'exclure. La date du décès de Jean Roche aurait pu apporter des éclaircissements, mais je ne suis pas parvenu à mettre la main dessus. Par ailleurs, aucune naissance pouvant correspondre à Marie Roche n'est rapportée dans les registres de Tence ou Saint-André-des-Effangeas entre 1789 et 1802.

Dans ce cas, pourquoi ne pas revenir à l'hypothèse d'origine ? Marie Roche aurait bien été la tante de Jean Claude Marcon, ce qui implique que ce dernier se soit trompé en déclarant les noms de ses grands-parents.

Si l'on s'intéresse aux enfants de Jean Pierre Roche et de Jeanne Marie Jamet, on constate que les seuls à avoir un acte de naissance sont leurs fils Jean (né le 09/02/1804 à Tence), Claude Bastien (né le 26/04/1807 à Tence) et Jean François (né le 01/02/1816 à Tence et décédé le surlendemain). Jeanne Marie Roche, comme c'est expliqué dans son acte de mariage, a dû recourir à un acte de notoriété pour faire reconnaître sa date de naissance (12/12/1808).

Finalement, c'est le dernier paragraphe de l'acte de mariage de Jean Roche et Marie Jamet qui me semble apporter le meilleur éclairage à la situation : "De plus ont lesdits Jean Roche et Marie Jamet déclaré avoir eu un enfant femelle nommée Marion Roche qu'il reconnaissent pour leur et légitime âgée de deux ans onze mois". Bien que cette fille n'ait pas d'acte de naissance, elle a toutes les chances d'être née à Tence (où était domiciliée sa mère avant son mariage) et elle avait un écart d'âge suffisant avec Jean Claude Marcon pour qu'il la croie centenaire à l'époque où lui-même approchait de la soixantaine. Quant à son prénom, Marion est très proche de Marie, et il est de notoriété quasi-publique que les prénoms de baptême des ardéchois et des altiligériens du XIXème siècle n'étaient pas immuables, loin de là...

Même si je reconnais que mes preuves ne sont pas indiscutables, je pense que Marie Roche est probablement née sous le nom de Marion Roche vers décembre 1800 à Tence et est décédée le 03/09/1891 à Saint-André-des-Effangeas, à l'âge de 90 ans et environ 8 mois.
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie Madeleine GRANDMONT (1763-1865), de Vitry-le-François (Marne)

Message par Barti le Ven 28 Juil 2017 - 22:42

Je présente aussi une centenaire de mon département, sauf que pour moi c'est une vraie ! Nananèreu !

Merci aux bénévoles du site marne-archive.com, dont les dépouillements m'ont permis de vite clôturer cette recherche.

L'acte de décès précise que Marie Madeleine Grandmont, âgée de cent deux ans, native de Dampierre (Aube), fille d'Étienne Grandmont et Anne Labille, veuve de Simon Fréminet, est décédée à Vitry-le-François le 6 septembre 1865.

L'acte déclarant le décès de l'époux confirme la situation maritale : Simon Fréminet, "époux de Madeleine Grandmont", est décédé à Vitry le 12 janvier 1814, soit 51 ans avant son épouse. Lui n'était âgé que de 45 ans. Il est en effet né à Coole le 1er novembre 1768.

Les époux se sont mariés à Vitry le 27 mai 1793. Simon Fréminet, 24 ans, a épousé Madeleine Grammont, 29 ans, demeurant à Vitry. La commune de naissance ne figure pas dans l'acte mais il est en revanche précisé qu'elle est "fille d'étienne grammont citoyen demeurant à Dampierre près arcys, et d'Anne Labille".
Par "Arcys", il faut comprendre Arcis-sur-Aube. Dampierre est donc bien située dans l'Aube, et il s'agit, selon son acte de décès, de la commune de naissance de notre centenaire.
Quant à l'âge, "29 ans", cela nous ramènerait à une naissance en 1763 ou 1764. Tout est bon pour l'instant.

Finalement, le premier prénom "Marie" qui semblait avoir disparu des actes de mi-vie, est bien présent sur l'acte de baptême (le seul pouvant correspondre) : Marie Madelaine, fille d'Etienne Grammont et d'Anne Labille, est née et a été baptisée le 7 septembre 1763 à Dampierre.
Le nom de famille semble s'être progressivement modifié de "Grammont" en "Grandmont". Je pense que les deux orthographes sont recevables pour faire référence à ce cas.

Notre chère Marie Madeleine n'est donc pas vraiment morte à 102 ans, mais s'est éteinte la veille de son 102ème anniversaire, le 6 septembre 1865 à l'âge de 101 ans et 364 jours.

Documents :

Baptême
Mariage
Décès époux
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Claude DUSSERRE (1745-1838) de Genestelle (Ardèche)

Message par Cyril le Ven 28 Juil 2017 - 21:11

D'après son acte de décès, Claude Dusserre, 101 ans, veuf de Marie Clauzier, fils de feus Claude Dusserre et Claudine (patronyme inconnu) du Pont de Genestelle, est décédé le 28/03/1838 au lieu du Pont dans la commune de Genestelle. La table des successions et des absences nous apprend qu'il avait 3 enfants : Claude, Jean et Marie Anne Dusserre.

L'acte de mariage de Marie Anne Dussere (28 ans, née à Genestelle, fille de Claude Dussere -domicilié au Nougier à Genestelle- et de feue Marie Clauzier) avec Jean Louis Roulan, en date du 18/01/1818 à Genestelle, nous apprend que Claude Dussere avait 73 ans. Il ne serait donc né que vers 1745.

L'acte de décès de Marie Claugier, épouse de Claude Dussere et fille de Jean Pierre Claugier, qui a rendu son dernier souffle le 04/04/1816 au Nougier à Genestelle, la dit âgée de "troivingt dix ans" ! C'est un âge bizarre mais compréhensible : 3 x 20 + 10 = 70. D'ailleurs, cela coïncide avec son acte de baptême, selon lequel Marie Clausier serait née le 18/07/1746 à Genestelle.

Etant donnée l'époque où le couple Dusserre-Clauzier a donné naissance à ses enfants, les actes ne nous auraient rien appris sur l'âge du père. Je me suis donc contenté de récupérer l'acte de baptême de Marianne Duserre, fille de Claude Duserre et Marie Clausier, née le 05/12/1787 au Pont de Genestelle, qui s'est donc rajeunie de 2 petites années sur son acte de mariage.

Claude Duserre, fils de feus Claude Duserre et Claudine Malosse, a épousé Marie Clausier, fille de feus Pierre Clausier et Toinette Nougier, le 10/06/1778 à Genestelle. L'acte de mariage ne le précise pas, mais Claude Duserre s'était déjà marié le 28/05/1775 à Genestelle avec Magdelaine Moulin, laquelle est décédée le 25/01/1777 à Genestelle à l'âge d'environ 32 ans.

Quoiqu'il en soit, un seul acte de baptême peut correspondre à notre soi-disant centenaire : Claude Dussere, fils de Claude Dussere et de Glaude Malosse, né le 07/09/1745 au lieu du Monier dans la paroisse de Genestelle. Il a donc vécu 92 ans et 202 jours.
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie LEXTRAIT veuve BOYER (1758-1848) de Gluiras (Ardèche)

Message par Cyril le Ven 28 Juil 2017 - 17:47

D'après son acte de décès, Marie Lextrait, 101 ans, veuve de François Bouvier, fille de feus Jacques Lextrait et Marie (patronyme inconnu) de Saint-Geniès (c'est-à-dire Saint-Genest-Lachamp), est décédée le 26/03/1848 à Bellevue, dans la commune de Gluiras. Le premier déclarant était son gendre Pierre Giraud, 50 ans, du même lieu.

Constatant l'absence manifeste de Bouvier à Gluiras et Saint-Genest-Lachamp, j'ai élargi mes recherches et découvert l'acte de décès de François Bouyer, 10 ans, fils de Francois Bouyer et Marianne Lextrait, décédé le 23/11/1804 (2 frimaire XIII) à Saint-Genest-Lachamp. De là, il ne me restait qu'un pas à faire pour retrouver l'acte de décès et le véritable patronyme de son père François Boyer, 70 ans, décédé le 15/03/1824 à Maquanoux, dans la commune de Saint-Genest-Lachamp, d'après la déclaration de son beau-fils Pierre Giraud de Saint-Michel-le-Rance, ainsi que de son fils Jean Pierre Boyer de Maquanoux.

Je n'avais pas envie de m'empêtrer dans les registres d'état-civil de la période révolutionnaire, où les actes de naissance ne mentionnent de toute manière pas l'âge des mères, mais j'ai tout de même reconstitué une partie de la descendance du couple Boyer-Lextrait par les actes de mariage :
- Jacque Boyer, fils de Francois Boyer et Marie Lestreit domiciliés à Saint-Genest-Lachamp, 24 ans (donc né vers 1789), né à Saint-Genest-Lachamp, a épousé Anne Serre le 08/04/1813 à Saint-Genest-Lachamp. Une fois veuf, Jacques Boyer, fils de feu François Boyer et de Marie Lestrait domiciliée à Saint-Genest-Lachamp, 41 ans (donc né vers 1790), né à Saint-Genest-Lachamp, s'est remarié avec Marianne Laye le 19/04/1831 à Saint-Genest-Lachamp.
- Marie Rose Boyer, fille de Francois Boyer et Marie Lestreit domiciliés à Saint-Genest-Lachamp, 21 ans (donc née vers 1793), née à Saint-Genest-Lachamp, a épousé Jacque Chambonnet le 21/01/1814 à Saint-Genest-Lachamp.
- Marie Boyer, fille de François Boyer et Marie Lestrait domiciliés à Maquanoux (Saint-Genest-Lachamp), 27 ans (donc née vers 1797), née à Saint-Genest-Lachamp, a épousé Pierre Giraud [qui a déclaré les décès de ses beaux-parents en 1824 et 1848] le 19/02/1824 à Saint-Genest-Lachamp.

C'est à Saint-Genest-Lachamp que se trouve l'acte de mariage du couple : François Boyer, fils de feus Jean Antoine Boyer et Jeanne Marie Debard, a épousé Marie Lestrait, fille de Jacques Lestrait et Marie Astier, habitants de Saint-Genest-Lachamp, le 30/01/1783.

Or, les parents de Marie, après leur mariage le 22/02/1757 à Saint-Genest-Lachamp, n'ont visiblement eu que 3 enfants :
1) Marie Lestreit, fille de Jacques Lestreit et Marie Astier, née le 02/02/1758 à La Rouveyre (Saint-Genest-Lachamp)
2) Marguerite Lestreit, fille de Jaque Lestreit et Marie Astier, née le 12/09/1760 à La Rouveyre (Saint-Genest-Lachamp)
3) Jean Pierre Lestreyt, fils de Jacques Lestreyt et Marie Astier, né le 20/01/1763 à La Rouveyre (Saint-Genest-Lachamp)

Ma conclusion est que Marie Lextrait est née le 02/02/1758 à Saint-Genest-Lachamp et décédée le 26/03/1848 à Gluiras, à l'âge de 90 ans et 53 jours.
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie MOUNARD veuve DELARBRE (1699?/v.1705 - 1794) de Gluiras (Ardèche)

Message par Cyril le Ven 28 Juil 2017 - 16:49

D'après son acte de décès, Marie Mounard, veuve de Jean Delarbre, serait décédée à l'âge de 100 ans, le 26/09/1794 (5 vendémiaire III) à Extrémianoux, dans la commune de Gluiras. La table des successions nous apprend qu'elle avait 2 enfants dont Jacques Delarbre, probablement celui qui a déclaré son décès, lequel était dit âgé de 60 ans.

Je n'ai pas retrouvé l'acte de sépulture de Jean Delarbre mais, dans les registres paroissiaux de Gluiras, j'ai localisé les actes de baptême de 4 enfants du couple :
- Jacques, fils de Jean Delarbre et Marie Mounar, né à Extremianoux le 05/07/1727 (qui avait donc 67 ans au décès de sa mère)
- Joseph, fils de Jean Delarbre et Marie Mounar, né à Extremianoux le 06/05/1730
- Jean, fils de Jean Delarbre et Marie Mounar, né à Extremianoux le 08/02/1736
- Antoine, fils de Jean Delarbre (marchand de soie, un métier dans l'exercice duquel il aurait pu décéder loin de chez lui, à Lyon par exemple) et Marie Mounar, né à Extremianoux le 06/01/1744, dont le parrain était son frère Jacques et la marraine sa sœur Marie-Catherine

Dans la mesure où Jacques Delarbre est devenu parrain à l'âge de 16 ans, il était probablement confirmé et considéré par l'église comme apte à assumer son rôle, donc Marie-Catherine aurait pu n'avoir que 6 ou 7 ans, pourvu qu'elle ait reçu sa première eucharistie. Toutefois, il ne semble pas y avoir de lacune dans les registres paroissiaux de Gluiras entre 1725 et 1744, alors que les années 1703 à 1724 sont manquantes, donc je privilégierais l'hypothèse que Marie-Catherine soit l'aînée de la fratrie, née vers 1724. Dans ce cas, elle aurait été trop jeune pour assumer un véritable rôle de marraine pour Jean en 1736, ce qui expliquerait qu'elle ne le soit devenue qu'en 1744 pour Antoine.

J'ai eu beau fouiller les registres de fond en comble, je ne suis pas parvenu à mettre la main sur un acte indiquant le nom du père, de la mère, d'un frère ou d'une sœur de Marie Mounard. Vu que de nombreux Mounard habitaient déjà Extrémianoux avant la lacune de 1703-1724, tout porte à croire que Marie est née de parents habitant à Extrémianoux, mariés avant la lacune ou au tout début de celle-ci (peu importe que le mariage ait eu lieu à Gluiras ou non). Il y avait également des Delarbre dans la paroisse, donc son mari Jean Delarbre en était probablement originaire lui aussi, ce qui signifie qu'ils ont de très grandes chances de s'y être mariés, a fortiori si l'on considère que les mariages avaient le plus souvent lieu dans la paroisse d'origine de la mariée. Marie Mounard s'est donc certainement mariée en 1724 ou peu de temps avant, car il ne faut pas oublier qu'elle a eu son dernier enfant en 1744.

Dans ces conditions, je pense que Marie Mounard serait née à Gluiras :
- soit au début de la lacune, disons entre 1703 et début 1708, car 16 ans à son mariage et à la naissance de Marie-Catherine (si elle était bien l'aînée) me semble un minimum raisonnable
- soit avant la lacune, où un seul acte de baptême peut correspondre, celui de Marye Mounar, fille de Joseph Mounar et Marie Mounar (que leur acte de mariage du 30/04/1696 dit habitants d'Extremianoux), née le 08/05/1699 à Anillon (à quelques centaines de mètres d'Extrémianoux)

Quoi qu'il en soit, et malgré la faible documentation disponible, j'exclus la possibilité que Marie Mounard ait été centenaire. Dans l'état actuel des ressources disponibles, je conclus qu'elle est :
- soit née le 08/05/1699 et décédée à l'âge maximum de 95 ans et 141 jours
- soit née entre 1703 et début 1708 et décédée dans une fourchette d'âges de 86 à 91 ans
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Émélie Joseph MANTEL (1770-1873), d'Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais)

Message par Barti le Jeu 27 Juil 2017 - 13:28

Une autre centenaire de Dany retrouvée dans le Petit Journal, une source dont on pourrait difficilement se passer.

Françoise Émélie Joseph Mantel fut, selon son acte de décès, veuve 3 fois : en premières noces de Louis Hippolyte Vandobre, en secondes de Henri Joseph Leleu, et en troisièmes de François Joseph Laigle. Elle est décédée à Aire le 8 décembre 1873 et y serait née le 18 juin 1770 du mariage de Liévin François Joseph Mantel et Angélique Mahieu. C'est son neveu Adolphe Mantel qui a déclaré le décès.

L'article du Petit Journal, daté du 17 décembre 1873, nous fournit toutes les indications nécessaires pour retrouver ses actes de mi-vie :

- Louis Vandobre serait mort le 18 novembre 1815 après 3 ans de mariage
- Elle aurait épousé Henri Leleu le 28 août 1822, lequel serait mort le 6 juillet 1832
- Son dernier mariage avec François Laigle aurait eu lieu le 4 septembre 1833, et l'époux serait décédé le 18 mars 1842

Ainsi, je retrouve les actes de :

- Mariage avec Louis Hippolyte Vandobre, célébré à Aire le 19 novembre 1812. Bien qu'elle ait été veuve trois fois, Françoise Émélie Joseph Mantel s'est mariée pour la première fois à l'âge de 42 ans comme le confirme l'acte. Elle est dite fille de Liévin François Joseph Mantel et d'Angélique Mahieu.
- Décès de Louis Hippolyte Vandobre, "époux de Émélie Mantel", survenu à Aire le 29 juillet 1815 (et non le 18 novembre 1815).
- Mariage avec Henri Joseph Leleu, effectivement célébré à Aire le 28 août 1822, dans laquelle Françoise Émélie Joseph Mantel est dite née à Aire le 18 juin 1770, veuve de Louis Hippolyte Vandobre décédé à Aire le 29 juillet 1815, fille de Liévin François Joseph Mantel et Angélique Mahieu.
- Décès de Henri Joseph Leleu, "époux de Françoise Émélie Joseph Mantel", décédé à Aire le 6 juillet 1832.
- Mariage avec François Joseph Laigle, célébré à Aire le 4 septembre 1833, dans lequel Françoise Émélie Joseph Mantel est dite née à Aire le 18 juin 1770, veuve en premières noces de Louis Hippolyte Vandobre et en secondes de Henri Joseph Leleu avec dates de décès correspondantes, fille de Liévin François Joseph Mantel et Angélique Mahieu.
- Décès de François Joseph Laigle, "époux de Françoise Émélie Mantel", qui a rendu l'âme à Aire le 18 mars 1842.

L'article précise également que la centenaire était soignée par son neveu, M. Mantel, depuis 7 ans. Il s'agit très probablement d'Adolphe Mantel, le déclarant au décès.

Finalement, je retrouve bien à Aire, en la paroisse Notre-Dame, l'acte de baptême de Françoise Émélie Joseph, fille de Liévin François Joseph Mantel et de Marie Louise Angélique Mayü (orthographe bizarre), née le 18 juin 1770 et baptisée le lendemain.

Elle est donc bien morte à l'âge exceptionnel pour l'époque de 103 ans et 173 jours.

Documents :

Baptême
1er mariage
Décès du 1er époux
2ème mariage
Décès du 2ème époux
3ème mariage
Décès du 3ème époux
Décès
Le Petit Journal du 17 décembre 1873
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Florentine COUVREUR (1798-1901), de Ramousies (Nord)

Message par Barti le Lun 24 Juil 2017 - 12:57

J'écoule un peu les stocks des "Hauts-de-France" en ce moment, vous m'excuserez.

L'acte de décès précise que Florentine Couvreur, âgée de cent trois ans, née à Beaufort (Nord), fille de Maximilien Benoit Couvreur et Aldégonde Meunier, veuve de Roch Gillion, est décédée à Ramousies le 15 février 1901.

Grâce à Geneanet, je retrouve l'acte de décès de l'époux à Sémeries : Roch Joseph Gillion, époux de Florentine Couvreur âgée de 68 ans, y est décédé le 26 août 1866.
L'âge indiqué sur cet acte pour l'épouse nous ramène bien pour l'instant à une naissance en 1798.

Le mariage a eu lieu à Beaufort, commune de naissance présumée de l'épouse, le 13 février 1833. Sur l'acte, on constate que Florentine est appelée "Marie Florentine", est dite née à Beaufort, fille de Maximilien Benoit Couvreur et Aldégonde Meunier. La date de naissance n'est pas indiquée mais l'âge inscrit sur l'acte "trente cinq ans" nous ramène toujours à une naissance en 1797 ou 1798.

L'absence de tables décennales pour la période 1793-1802 à Beaufort n'a pas rendu la tâche très facile pour retrouver l'acte de naissance. Finalement, après avoir consulté les tables annuelles rencontrées en vrac dans le registre en ligne, un seul acte peut correspondre à notre dame, même si le deuxième prénom n'est pas celui que l'on s'attendait y trouver. En effet : il est né le 11 juillet 1798 à Beaufort une fille du mariage de Maximilien Benoit Couvreur et d'Aldégonde Meunier prénommée "Florentine Joseph". L'âge des parents correspond, de même que le prénom 'principal'.

Florentine Couvreur n'avait donc pas 103 ans révolus mais 'seulement' 102 ans et 219 jours à son décès.

Documents :

Naissance
Mariage
Décès époux
Décès

Merci à Dany Chambre pour la découverte de ce cas.
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Amable Alexandrine VASSEUR (1795-1898), de Chériennes (Pas-de-Calais)

Message par Barti le Sam 22 Juil 2017 - 15:34

Une nouvelle centenaire de Dany Chambre pour baptiser notre nouveau design.

L'acte de décès précise qu'Amable Alexandrine Vasseur, âgée de cent trois ans, veuve de Pierre François Valentin Fusillier, née à Quoeux (Pas-de-Calais) le 13 Pluviose an 3 (= 1er février 1795), fille de Joseph Vasseur et Hyacinthe Joseph Poissant, est décédée à Chériennes le 18 février 1898.

Pierre François Valentin Fusillier est quant à lui décédé le 8 novembre 1869 à Chériennes, ce que l'on peut constater avec son acte de décès. Ce dernier précise également qu'il s'est marié à Chériennes le 20 février 1827 avec Amable Alexandrine Vasseur, âgée de 74 ans et demeurant à Chériennes. 1869 - 74 = 1795. Tout colle pour l'instant.

On retrouve bien l'acte de mariage aux lieu et date indiqués : Pierre François Valentin Fusillier s'est marié à Chériennes le 20 février 1827 avec Amable Alexandrine Vasseur, née à Quoeux le 13 Pluviose an 3, fille de Joseph et de Hiacinte Josephe Poissant.

La date de naissance est bonne : d'après l'acte associé, il est né à Quoeux le 13 Pluviose an 3 (donc 1er février 1795), une fille de Joseph Vasseur et Iacinte Joseph Poissant nommée Aimable Alexandrine.

Mme Fusillier née Vasseur a donc vécu 103 ans et 17 jours.

Documents :

Naissance
Mariage
Décès époux
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jean DEVISE (1781-1881) du Crestet (Ardèche)

Message par Cyril le Jeu 20 Juil 2017 - 0:55

Le message de Denis aura été semi-prophétique, car si je viens bien vous présenter un authentique centenaire ardéchois du XIXème siècle, je ne l'ai pas déniché dans les tables des successions et des absences de Lamastre puisque je ne les ai pas encore dépouillées. Rendons à César ce qui est à César et remercions Dany Chambre pour ce cas qui m'avait donné du fil à retordre en 2016 (c'était l'une des toutes premières recherches que j'avais entreprises en collaboration avec Guillaume) et que je n'ai repris qu'avant-hier.

D'après son acte de décès, Jean Devise, 104 ans, né à Saint-Barthélémy-le-Pin (Ardèche), veuf de Marianne Berne, est décédé le 31/10/1881 à Broc, chez son fils Jean Devise (50 ans), dans la commune du Crestet.

Les tables décennales nous conduisent tout droit à l'acte de décès de Marianne Berne, 67 ans, épouse de Jean Devise, décédée le 28/02/1860 à Broc (Le Crestet). Il est tout aussi facile de retrouver leur acte de mariage, puisque c'est au Crestet, le 24/04/1820, que se sont mariés :
- Jean Devise, 29 ans, né à Saint-Barthélémy-le-Pin, fils de feu Jean Pierre Devise et de vivante Anne Gounon, domiciliés au Groubon (Le Crestet)
- Marianne Henriete Berne, 25 ans, née au Crestet, fille de vivant Jean Antoinne Berne et de feue Marie Roze Eydalene, domiciliés à Bro (Le Crestet) [son acte de naissance indique qu'elle a vu le jour le 27/05/1795 (8 prairial III) à Bro, dans la commune de Monteil absorbée par Le Crestet à la fin des années 1790]
Cet acte dévoile donc les identités des parents de Jean Devise, mais l'âge indiqué n'est pas du tout encourageant...

Intéressons-nous aux enfants du couple Devise-Berne :
1) Marie Anne, fille de Jean Devise (39 ans) et Marie Anne Henriette Berne, est née le 27/05/1821 au Groubon (Le Crestet). Elle est décédée le 03/07/1822 aux Rochettes hautes (Le Crestet).
2) Marie Hélène, fille de Jean Devise (42 ans) et Marianne Henriette Berne, est née le 15/08/1822 aux Rouchettes hautes (Le Crestet). Lorsqu'elle a épousé Jacques Durand (qui a déclaré le décès de son beau-père Jean Devise en 1881) le 18/05/1853 à Lamastre, ses parents vivaient à Lamastre (une commune limitrophe du Crestet).
3) Jean, fils de Jean Devise (45 ans) et Marianne Berne, est né le 27/01/1825 aux Vernes (Le Crestet). Lorsqu'il a épousé Marie Euphrosie Vallet le 25/06/1866 au Crestet, son père était veuf et vivait au Crestet.
4-5) Augustin et Marie Anne, enfants jumeaux de Jean Devise (48 ans) et Marie Anne Berne (35 ans), sont nés à Mazeyraud (Lamastre). Lorsque Augustin a épousé Marie Henriette Berne [une homonyme quasi-parfaite de sa mère] le 22/02/1854 à Lamastre, ses parents vivaient à Lamastre. Idem lorsque Marie Anne a épousé Jean-Pierre Durand (qui a déclaré le décès de sa belle-mère Marianne Berne en 1860) le 12/02/1857 à Lamastre.
6) Victor, fils de Jean Devise (49 ans) et Marianne Berne (37 ans), est né le 30/08/1830 à Mazeyraud (Lamastre). Lorsqu'il a épousé Rosette Durand [la sœur de Jean-Pierre, le mari de Marie Anne Devise] le 22/05/1857 à Lamastre puis, une fois veuf, s'est remarié avec Marie Praud le 27/05/1860 à Lamastre, ses parents -puis son père veuf- vivaient à Lamastre.
7) Jean Antoine, fils de Jean Devise (52 ans) et Marie-Anne Berne (40 ans), est né le 06/01/1834 à Mazeiraux (Lamastre).
8] Marie Rosalie, fille de Jean Devise (47 ans) et Marie-Anne Berne (41 ans), est née le 16/09/1836 à Monteil (Le Crestet).

En fin de compte, si l'on fait abstraction de 2 incongruités sur son acte de mariage et l'acte de naissance de la petite dernière, l'âge de Jean Devise à la naissance de ses 7 premiers enfants est homogène et suggère une naissance aux alentours de 1780-1781, comme le montre le graphique ci-dessous :


Si l'on s'intéresse maintenant aux parents de Jean Devise, on découvre que Jean Pierre Devise (fils de François Devise et Jeanne Montreynaud, de Berrion dans la paroisse de Saint-Barthélémy-le-Pin) a épousé Anne Gounon (fille de Joachin Gounon et Jeanne Marie Bard, de Combepous dans la paroisse de Silhac) le 29/01/1777 à Saint-Barthélémy-le-Pin. Ils ont donné naissance à 5 enfants :
1) Anne, née le 13/11/1777 au Champ (Saint-Barthélémy-le-Pin) et décédée le 31/01/1778 au même lieu
2) Antoine, né le 11/06/1779 aux Hieres (Saint-Barthélémy-le-Pin), qui a épousé Marie-Anne Verdo le 21/02/1810 à Chalencon [son acte de mariage le dit né aux Hières à Macheville (une commune absorbée par Lamastre au début des années 1790, Lamastre étant limitrophe de Saint-Barthélémy-le-Pin) et l'un des témoins est son frère Jaques Devize, âgé de 22 ans]
3) Jean, né le 04/05/1781 aux Grangettes (Saint-Barthélémy-le-Pin)
4) François, né le 10/11/1783 à Plaisir (Macheville) et décédé le 18/11/1783 au même lieu [sa mère est dénommée "Anne Joachim" dans les deux actes, une erreur manifestement due au prénom de son père]
5) Jacques, né le 26/04/1787 à Plaisir (Macheville) [sa mère est dénommée "Anne Bart", une nouvelle erreur à imputer cette fois-ci au patronyme de sa mère, laquelle "Jeanne Marie Bart sa grand-mere" était justement la marraine de l'enfant]
Jacques Devise est dit fils de feu Jean Pierre Devise, dont on retrouve effectivement l'acte de décès à Macheville : il a rendu l'âme le jour de Noël 1786 au lieu de Plaisir, âgé de 38 ans. Etant donné que les registres de Macheville ne comportent pas de lacune entre la naissance de François et celle de Jacques, on peut considérer que la fratrie est complète et que notre centenaire était l'enfant du centre, dont la date de naissance -ô miracle- concorde avec l'estimation précédente !

Tout ceci démontre que Jean Devise, s'il n'avait pas les 104 ans annoncés par son fils à son décès, était bel et bien centenaire : né le 04/05/1781 à Saint-Barthélémy-le-Pin, il s'est éteint le 31/10/1881 au Crestet à l'âge de 100 ans et 180 jours.


Dernière édition par Cyril le Sam 4 Nov 2017 - 3:18, édité 2 fois
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

N Jourdan (1671?- 1782)

Message par Arno le Mer 19 Juil 2017 - 13:45

Barti a écrit:

Comme l'indique le site histoire-genealogie.com, il n'y a aucun acte de sépulture correspondant à la date énoncée. Pourtant, la paroisse semble être la bonne : il y a des Jourdan dans quasiment tous les actes !

Certes, il avait cependant sa place dans la base 5. J'ai vu que tu l'avais ajouté. Peut-être un problème sur le déchiffrage de la date de 1782...
avatar
Arno
Admin

Messages : 1759
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 50
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie Françoise Rozalie RAMBOUR (1792-1895), de Chambly (Oise)

Message par Barti le Mer 19 Juil 2017 - 11:16

Cette centenaire découverte par notre ami Dany Chambre n'a pas donné beaucoup de fil à retordre, car bien que née dans un département différent de celui du lieu de décès, les deux communes étaient voisines ! Mes recherches se sont donc orientées uniquement sur celles-ci.

D'après l'acte de décès, Marie Françoise Rozalie Rambour, "âgée de cent trois ans trois mois douze jours", née à Ronquerolles (Seine-et-Oise) le 4 septembre 1792, fille de Jacques Rambour et Marie Françoise Bridoux, veuve de Pierre Michel Delacour (décédé à Chambly le 19 février 1852), est décédée à Chambly le 16 décembre 1895.

Le gentil officier d'état civil m'évite de rechercher la date de décès de l'époux en me la donnant directement (quel homme attentionné) !
Celle-ci est correcte : Pierre Michel Delacour, époux de Marie Rosalie Rambour, est décédé à Chambly le 19 février 1852. Sur cet acte, c'est son lieu de mariage qui est mentionné : Ronquerolles, aka la commune voisine de Chambly ainsi que la commune de naissance présumée de la centenaire.

Effectivement, on retrouve bien l'acte associé au mariage de Pierre Michel Delacour et Marie Françoise Rozalie Rambour le 18 mai 1813 à Ronquerolles. L'épouse est dite née en cette commune le 4 septembre 1792, fille de Jacques Rambour et Marie Françoise Bridoux. Tout concorde.

L'acte de baptême n'est alors pas difficile à retrouver : Marie Françoise Rozalie, fille de Jacques Rambour et Françoise Bridoux, est née et a été baptisée à Ronquerolles le 4 septembre 1792.

Elle a donc vécu 103 ans et 103 jours.

Documents :

Baptême
Mariage
Décès époux
Décès
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jourdan

Message par Barti le Mar 18 Juil 2017 - 0:42

Arnaud56 a écrit:En effectuant une recherche sur Annibal Camoux présent dans la base 4, je suis tombé sur ceci. Sauf erreur de ma part, il n'est présent dans aucune des bases.


Comme l'indique le site histoire-genealogie.com, il n'y a aucun acte de sépulture correspondant à la date énoncée. Pourtant, la paroisse semble être la bonne : il y a des Jourdan dans quasiment tous les actes !
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Perrine JUBIN (1800-1904), de Chalonnes-sur-Loire (Maine-et-Loire)

Message par Barti le Mar 18 Juil 2017 - 0:29

L'acte de décès fourni par la mairie précise que Perrine Jubin, âgée de cent quatre ans, née à Saint-Georges-sur-Loire (Maine-et-Loire) le 8 Pluviose an 8 (= 28 janvier 1800), fille de Joseph Jubin et Perrine Mousseau et veuve de Louis Beduneau, est décédée le 21 février 1904 en son domicile à Chalonnes-sur-Loire.

On retrouve 2 actes majeurs à Chalonnes-sur-Loire :
- L'acte de décès de son époux Louis Beduneau, décédé le 7 décembre 1878. L'acte confirme, par la mention "époux de Perrine Jubin" que notre présumée centenaire était bien toujours vivante.
- Leur acte de mariage célébré le 20 novembre 1825. Perrine Jubin y est dite née le 8 Pluviose an 8 à Saint-Georges-sur-Loire du mariage de Joseph Jubin et Perrine Mousseau. On retrouve exactement les mêmes informations que dans l'acte de décès. C'est formidable !

Finalement, inutile de creuser loin pour retrouver son acte de naissance : "Perrinne" Jubin, fille de Joseph Jubin et de "Perrinne" Mousseau, est née le 8 Pluviose an 8 (= 28 janvier 1800) à Saint-Georges-sur-Loire, dénommée Beau-Site durant les années républicaines.

Elle est donc décédée à l'âge de 104 ans et 24 jours.

Documents :

Naissance
Mariage
Décès époux

Si quelqu'un est intéressé par l'acte de décès, qu'il me fasse signe (pas de la main, je ne vous verrai pas, en message privé c'est mieux)
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

N. Jourdan (1671?- 1782)

Message par Arno le Mar 18 Juil 2017 - 0:10

En effectuant une recherche sur Annibal Camoux présent dans la base 4, je suis tombé sur ceci. Sauf erreur de ma part, il n'est présent dans aucune des bases.

avatar
Arno
Admin

Messages : 1759
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 50
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une doyenne bien jeune pour l'époque

Message par TheMan le Lun 17 Juil 2017 - 20:50

Barti a écrit:
TheMan a écrit:
Je ne suis pas expert, sinon je vérifierai un peu mieux les données que l'on m'envoie et je ne croirais pas sur parole (CF Cas Picard) Sad
Bref, en amateur un peu éclairé je dirais que je suis d'accord avec ta conclusion avec les 2 suppositions.
Mais pourquoi doutes tu de la dernière ?

Tu penses vraiment qu'Eugénie est devenue doyenne à l'âge de seulement 107 ans et 91 jours, en 1981 ?
Personnellement ça me paraîtrait bizarre. Je suis sûr qu'un ou deux cas de 108/109 ans se sont intercalés entre les deux. Wink

Ah , je pensais que tu avais d'autres pistes de grands centenaires pour Intercaler
C'est sur que l'accession au titre a 107 ans ressemble plus a la situation vingt ans auparavant
Mais bon, tout n'est pas linéaire dans la vie
Qui aurait pu penser que JC Calment aurait pu avoir le titre pendant 4063 jours ?

TheMan

Messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Héritage de Claude Grégoire

Message par Arno le Lun 17 Juil 2017 - 20:38


Je remercie sincèrement ce chercheur et Laurent de partager des richesses contenues dans la malle de Claude Grégoire. 
Je vais effectivement déplacer les messages relatifs à ce partage ici à la suite.
Vous pouvez les retrouver un peu plus bas car la chronologie d'édition des messages a été conservée.
avatar
Arno
Admin

Messages : 1759
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 50
Localisation : Vannes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une doyenne bien jeune pour l'époque

Message par Barti le Lun 17 Juil 2017 - 19:51

TheMan a écrit:
Je ne suis pas expert, sinon je vérifierai un peu mieux les données que l'on m'envoie et je ne croirais pas sur parole (CF Cas Picard) Sad
Bref, en amateur un peu éclairé je dirais que je suis d'accord avec ta conclusion avec les 2 suppositions.
Mais pourquoi doutes tu de la dernière ?

Tu penses vraiment qu'Eugénie est devenue doyenne à l'âge de seulement 107 ans et 91 jours, en 1981 ?
Personnellement ça me paraîtrait bizarre. Je suis sûr qu'un ou deux cas de 108/109 ans se sont intercalés entre les deux. Wink
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Supercentenaires de Claude Grégoire

Message par TheMan le Lun 17 Juil 2017 - 19:47

TheMan a écrit:Bonjour,
Il y a un mois environ, j'ai découvert dans les boites de Claude Grégoire, un petit dossier contenant 2 Listes de Supercentenaires et Grand Centenaires
J'ai déjà évoqué ces listes avec Antoine, lors d'un  échange par courriel
Je n'ai pas réussi a mettre la main sur le créateur de ces listes
- Ce n'est pas Claude, car il n'a jamais touché un clavier de sa vie
- Sa veuve qui lui tapait les mails que nous nous échangions sous sa dictée , m'a confirmer que non et qu'elle est incapable de faire son tableau
- 2 autres contacts m'ont répondu par la négative et un ne m'a pas répondu (beurk , j'ai vraiment horreur de cela, que j'assimile a du mépris .......)
Du coup, je vais publier ces listes sur ce forum, j'espère que j'aurais le temps avant de partir en vacances (on a toujours 10 000 choses en retard a faire) d'apprendre a me servir de Zip machin chose
Une 1ere Liste de 47 noms de SC en date d'avril 2004 (je venais juste d'entrer sur le marché des "petits vieux")
Les annotations manuscrites qui identifie les SC, sont celles de Claude Grégoire (j'ai pu identifier son écriture)
Je pense qu'il s'est servi de mes informations pour ces annotations.
J'ai rajouté 2 annotations manuscrites , sur 2 SC non identifiés (Santamans et Bouet)
Au total seul une SC m'est inconnue (25/11/1888 - 21/06/1999)
Une 2° Liste de 19 Personnes "Dossier en Attente" Nés en France et Nés à L'Etranger et Cas a problème
11 me sont inconnus (signalés par un "?" manuscrit ). Toutes ne sont pas des SC car j'ai pu identifié 2 cas de 109 ans
Les cas sont identifiés par leurs initiales, c'est déjà cela
Bref, c'est quelqu'un qui faisait le même travail que nous, mais qui ne voulait pas dévoiler l'identité complète de ses recherches
Peut être que j'arriverai a l'identifier dans les lettres que je trouverais dans son carton.
Je détruis les lettres car il s'agit de conversation privée (échange avec DC par exemple) sauf les lettres avec des administrations
Il est souvent fait mention d'un certain "GD", dont les listes sont recoupées. Si quelqu'un connaît cette personne .........?
Bon, je ne sais pas si ces documents vont donner lieu a des échanges, mais j'ai placer ce message ici, après hésitation (SC, vielles dans le temps, investigations)
Arnaud, pourras le remettre dans la catégorie qu'il voudra
Raspou,

Et Voilà

:lien:Liste 47 SC 2-2

:lien:Liste 47 SC 1-2

:lien:Liste 19 Cas France

:lien:Liste 19 Cas  Etranger

:lien:Liste 19 Cas Problème

TheMan

Messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marie Billard

Message par TheMan le Lun 17 Juil 2017 - 19:36

Barti a écrit:Je l'ai retrouvééééééééééé !!!!!

Mariée à Azy-le-Vif (Nièvre) le 14 avril 1883 avec Jean Vallée. L'acte confirme le nom de l'époux, la date et le lieu de naissance.
Acte de mariage

Donc Marie Billard, née le 15 janvier 1858 à Fleury-sur-Loire, est bien décédée à Vichy le 13 juillet 1967 âgée de 109 ans et 178/179 jours (selon la méthode de calcul).

Un immense merci à Claude Grégoire pour cette ancienne doyenne qui a peut-être été la dernière en France à n'avoir jamais atteint le statut de supercentenaire... si MLDST avait bien 117 ans, et si Eugénie Roux a bien succédé à Elisa Esnault, ce dont je doute fortement pour la dernière supposition. Quels sont les avis des 'experts' à ce sujet ?

Je ne suis pas expert, sinon je vérifierai un peu mieux les données que l'on m'envoie et je ne croirais pas sur parole (CF Cas Picard) Sad
Bref, en amateur un peu éclairé je dirais que je suis d'accord avec ta conclusion avec les 2 suppositions.
Mais pourquoi doutes tu de la dernière ?

TheMan

Messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Acte de mariage de Marie Billard (1858-1967)

Message par Barti le Lun 17 Juil 2017 - 19:23

Je l'ai retrouvééééééééééé !!!!!

Mariée à Azy-le-Vif (Nièvre) le 14 avril 1883 avec Jean Vallée. L'acte confirme le nom de l'époux, la date et le lieu de naissance.
Acte de mariage

Donc Marie Billard, née le 15 janvier 1858 à Fleury-sur-Loire, est bien décédée à Vichy le 13 juillet 1967 âgée de 109 ans et 178/179 jours (selon la méthode de calcul).

Un immense merci à Claude Grégoire pour cette ancienne doyenne qui a peut-être été la dernière en France à n'avoir jamais atteint le statut de supercentenaire... si MLDST avait bien 117 ans, et si Eugénie Roux a bien succédé à Elisa Esnault, ce dont je doute fortement pour la dernière supposition. Quels sont les avis des 'experts' à ce sujet ?
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Faute de frappe

Message par Cyril le Lun 17 Juil 2017 - 14:35

Barti a écrit:
TheMan a écrit:
Cyril a écrit:D’après son acte de décès, Etienne Batifol, décédé le 16/02/1935 au lieu-dit Lausselenq dans la commune de Saint-Pierre-de-Nogaret (Lozère), fils de Pierre Batifol et Marie Jeanne Nogaret, veuf de Marie Jeanne Belot, serait né le 06/02/1835 aux Salces (Lozère). Le déclarant était son petit-fils Joseph Marcillac, âgé de 40 ans.


J'imagine qu'il n'est pas courant que sur un acte de décès, le déclarant , membre de sa famille en plus, rajeunisse un centenaire , à moins qu'il ne s'agisse d'une erreur de l'état civil ?

Je pense que Cyril voulait dire "06/02/1832". C'est en tout cas la date qui est mentionnée sur l'acte de décès.
Oh la la, j'essaie pourtant de bien relire avant de poster, mais effectivement, j'ai fait une faute de frappe exactement là où il ne fallait pas !

Pour que les prochaines personnes qui lisent mon compte-rendu ne soient pas trop perturbées, je vais corriger l'erreur de ce pas.
avatar
Cyril
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 34
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle Liste de Supercentenaire

Message par TheMan le Lun 17 Juil 2017 - 12:16

Bonjour,

Il y a un mois environ, j'ai découvert dans les boites de Claude Grégoire, un petit dossier contenant 2 Listes de Supercentenaires et Grand Centenaires
J'ai déjà évoqué ces listes avec Antoine, lors d'un échange par courriel
Je n'ai pas réussi a mettre la main sur le créateur de ces listes
- Ce n'est pas Claude, car il n'a jamais touché un clavier de sa vie
- Sa veuve qui lui tapait les mails que nous nous échangions sous sa dictée , m'a confirmer que non et qu'elle est incapable de faire son tableau
- 2 autres contacts m'ont répondu par la négative et un ne m'a pas répondu (beurk , j'ai vraiment horreur de cela, que j'assimile a du mépris .......)

Du coup, je vais publier ces listes sur ce forum, j'espère que j'aurais le temps avant de partir en vacances (on a toujours 10 000 choses en retard a faire) d'apprendre a me servir de Zip machin chose

Une 1ere Liste de 47 noms de SC en date d'avril 2004 (je venais juste d'entrer sur le marché des "petits vieux")
Les annotations manuscrites qui identifie les SC, sont celles de Claude Grégoire (j'ai pu identifier son écriture)
Je pense qu'il s'est servi de mes informations pour ces annotations.
J'ai rajouté 2 annotations manuscrites , sur 2 SC non identifiés (Santamans et Bouet)
Au total seul une SC m'est inconnue (25/11/1888 - 21/06/1999)
Une 2° Liste de 19 Personnes "Dossier en Attente" Nés en France et Nés à L'Etranger et Cas a problème
11 me sont inconnus (signalés par un "?" manuscrit ). Toutes ne sont pas des SC car j'ai pu identifié 2 cas de 109 ans
Les cas sont identifiés par leurs initiales, c'est déjà cela

Bref, c'est quelqu'un qui faisait le même travail que nous, mais qui ne voulait pas dévoiler l'identité complète de ses recherches
Peut être que j'arriverai a l'identifier dans les lettres que je trouverais dans son carton.
Je détruis les lettres car il s'agit de conversation privée (échange avec DC par exemple) sauf les lettres avec des administrations
Il est souvent fait mention d'un certain "GD", dont les listes sont recoupées. Si quelqu'un connaît cette personne .........?

Bon, je ne sais pas si ces documents vont donner lieu a des échanges, mais j'ai placer ce message ici, après hésitation (SC, vielles dans le temps, investigations)

Arnaud, pourras le remettre dans la catégorie qu'il voudra

Raspou,











TheMan

Messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Coquille

Message par Barti le Lun 17 Juil 2017 - 11:37

TheMan a écrit:
Cyril a écrit:D’après son acte de décès, Etienne Batifol, décédé le 16/02/1935 au lieu-dit Lausselenq dans la commune de Saint-Pierre-de-Nogaret (Lozère), fils de Pierre Batifol et Marie Jeanne Nogaret, veuf de Marie Jeanne Belot, serait né le 06/02/1835 aux Salces (Lozère). Le déclarant était son petit-fils Joseph Marcillac, âgé de 40 ans.


J'imagine qu'il n'est pas courant que sur un acte de décès, le déclarant , membre de sa famille en plus, rajeunisse un centenaire , à moins qu'il ne s'agisse d'une erreur de l'état civil ?

Je pense que Cyril voulait dire "06/02/1832". C'est en tout cas la date qui est mentionnée sur l'acte de décès.
avatar
Barti
Admin

Messages : 791
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 20
Localisation : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Investigations sur de possibles grands centenaires français décédés (anciens et modernes)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 37 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 25 ... 37  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum