LES GRANDS CENTENAIRES FRANÇAIS

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Article Robine et. al., the Journals of Gerontology

Message par Luca Pacioli le Mar 17 Sep 2019 - 9:30

ph75 a écrit:
Luca Pacioli a écrit:L'article commence et se termine avec des envolées lyriques à la limite de l'honnêteté intellectuelle - le débat actuel serait une accusation / un complot ourdi contre les familles Calment et Billot et, sûrs de leur fait et malgré la relative faiblesse de leur article, les auteurs demandent ni plus ni moins la rétractation de l'article publié dans Rejuvenation Research.
Déjà rien que le résumé est rédigé par les auteurs sur un ton vindicatif qui pour moi n'a pas grand chose à faire dans un article scientifique, on est plus dans le ton d'une tribune de journal grand public ...
https://academic.oup.com/biomedgerontology/advance-article/doi/10.1093/gerona/glz198/5569844
Here, we reference the original components of the validation as well as additional documentation to address various claims of the conspiracy theory  [...]
In total, the quality of the investigation supporting the claim of conspiracy as well as the mathematical analysis aiming to back it do not reach the level expected for a scientific publication.

Il y des extraits d'interview d'Allard dans Libé suite à la publication de l'étude, forcément la question de tests scientifiques se pose, et bizarrement ce ne sont pas les arguments éthiques et/ou légaux qui lui viennent à l'esprit en tout premier lieu, mais la validité de ces tests, alors qu'on sait que sur le papier il existe des tests qui permettrait de trancher avec une quasi certitude (la détermination de l'âge de décès d'Yvonne par exemple, étant donné que s'il y a bien un consensus, c'est sur le fait que s'il y a eu fraude, une seule a pu être possible, la substitution de Jeanne par Yvonne)
Donc la question qui vient à l'esprit est: a t'il peur du résultat de ces tests ? 

https://www.liberation.fr/france/2019/09/16/une-etude-scientifique-tente-de-calmer-la-polemique-jeanne-calment_1751628
«Moi, je crois qu’il n’y a pas actuellement de bons tests», répond Michel Allard. Ajoutant : «Et puis, il y a quand même le respect de la personne, on ne peut pas déterrer des gens pour le plaisir de la science.»


Merci pour ces éléments. Cette publication me paraît être une opération de comm' bien orchestrée (par le PR manager de l'Inserm ?) puisque largement relayée dans les médias alors qu'en aucun cas elle ne répond de manière décisive aux questions posées.

Je me pose des questions sur l'intégrité scientifique des auteurs -- comme vous dites, cela relève plutôt de la tribune (à laquelle on aurait adjoint un vernis scientifique en ajoutant une brève discussion statistique) que d'un article scientifique où on s'attend à une discussion critique sur les forces et faiblesses de la validation effectuée dans les années 90 et sur les modéles statistiques utilisés. On ne demande pas aux auteurs de changer leurs conclusions mais d'avoir une attitude scientifique, c'est-à-dire conclure à la lumière de tous les éléments disponibles, y compris ceux qui ne vont pas dans le sens de leur conviction.
Luca Pacioli
Luca Pacioli

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Donation

Message par Luca Pacioli le Mar 17 Sep 2019 - 10:26

ph75 a écrit:Sur la donation en admettant que Nicolas ait léguée tout ou grande partie de son patrimoine, cela éliminerait l'argument des droits de succession payés presque 2 fois de suite s'il y a eu substitution. Mais les droits du patrimoine Jeanne restait à payer si Jeanne disparaissait avant sa fille, cela ne change rien sur ce point.
D'autant que concernant la donation de Nicolas à ses enfants, on peut imaginer qu'elle a été faite pour des considérations fiscales, si on prend les règles actuelles, il existe un abattement sur les donations, mais s'il y a décès moins de 15 ans après la donation celle-ci est rapportée à la succession et donc l'avantage fiscal de la donation disparaît.
Ces règles existaient elles déjà à cette époque (même avec d'autres seuils), je n'en sais rien ...


L'article inclut de nombreux documents, y compris l'acte notarié de 1926 (également consultable aux archives) - celui-ci n'a pas l'air de comprendre de clauses fiscales particulières - il faudrait probablement se plonger dans la loi en vigueur à l'époque. Il y a aussi de nombreuses photos et si les dates de leurs prises sont exactes, elles semblent plutôt abonder dans le sens de Robine et al. Je pense notamment à la photo de 1943, pour laquelle il me semble difficile d'y voir Yvonne Calment.


Dernière édition par Luca Pacioli le Mar 17 Sep 2019 - 10:56, édité 1 fois
Luca Pacioli
Luca Pacioli

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Article Robine et. al., the Journals of Gerontology

Message par Raspoutine le Mar 17 Sep 2019 - 10:28

Luca Pacioli a écrit:Eh oui, des scientifiques financés par le denier public vous font payer le fruit de leur recherche : bienvenue dans le monde fascinant des revues académiques - mais je m'égare... J'ai l'habitude de lire des articles scientifiques et je dois dire que j'ai trouvé l'article faible et peu rigoureux. En cela, il n'est finalement pas très différent de l'article de Zak et me laisse pensif sur l'état de la recherche scientifique en gérontologie. En aucun cas, me semble-t-il, cet article met fin aux questions que l'on se pose sur l'identité de Jeanne Calment. L'article tente bien de s'attaquer à des objections de Zak mais il le fait partiellement et on s'étonne de la faiblesse de l'argumentation. En définitive, c'est de leur intime conviction que les auteurs ont voulu nous convaincre par cet article. Un esprit un peu rigoureux y trouvera beaucoup à redire.

Sur les éléments qui paraissent nouveaux, pas grand' chose. il y a effectivement une rente payée par les enfants de Nicolas Calment à leur père jusqu'à sa mort en 1931 - cela ne me semble rien ajouter au débat si ce n'est qu'on apprend que Nicolas Calment a fait donation de ses biens à ses enfants en 1926. On nous confirme par ailleurs qu'il n'y avait pas de rente viagère (assurance-vie) en 1946 (si on en croit la déclaration de JC). On nous parle de Leysin et du séjour qu'Yvonne y aurait fait, de la disponibilité du colonel Billot, etc. Selon les auteurs, d'autres éléments de nature économique seraient susceptibles d'étayer leurs affirmations mais la famille ne souhaite pas les voir diffuser...

Sur la supposée maladie de Jeanne, on nous dit simplement que Zak s'est trompé en écrivant que Jeanne Calment s'était fait enlever un fibrome sur le nez, cette intervention n'étant pas évoquée par Catherine Levraud dans son mémoire.

Je ne suis pas statisticien mais la discussion sur la probabilité d'atteindre 122 ans (extrapolation par diverses fonctions) me paraît simple voire simpliste et on pourrait probablement avancer des objections, ce que ne manqueront pas de faire les spécialistes. Même si on prend pour argent comptant la probabilité calculée (Jeanne Calment, une fois centenaire, avait une chance sur dix millions d'atteindre l'âge de 122 ans), elle paraît très faible (et finalement cohérente, me semble-t-il, avec un taux moyen de mortalité de 50% après 100 ans) -- l'hypothèse d'une substitution est-elle vraiment moins  probable si on tient compte des incohérences du dossier ?

L'article commence et se termine avec des envolées lyriques à la limite de l'honnêteté intellectuelle - le débat actuel serait une accusation / un complot ourdi contre les familles Calment et Billot et, sûrs de leur fait et malgré la relative faiblesse de leur article, les auteurs demandent ni plus ni moins la rétractation de l'article publié dans Rejuvenation Research.

L'article, pour être utile, aurait pu inclure une évaluation critique de la méthode de validation des super-centenaires et s'interroger sur la façon d'éviter des fiascos similaires à l'avenir. A noter que l'âge de Jeanne Calment a été validé alors qu'elle était déjà un monument national avec tout le folklore qui allait avec (Van Gogh, etc.) et il aurait été bien difficile pour les médecins vérificateurs de remettre en cause son âge...

Merci bien pour votre avis personnel et fort interessant
Raspoutine
Raspoutine

Messages : 354
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Photos

Message par ph75 le Mar 17 Sep 2019 - 11:02

Luca Pacioli a écrit:Il y a aussi de nombreuses photos et si les dates de leurs prises sont exactes, elles semblent plutôt abonder dans le sens de Robine et al. Je pense notamment à la photo de 1943, pour laquelle il me semble difficile d'y voir Yvonne Calment.
Ce sont les fameuses photos passées sur le forum il y a quelques mois (datées de 1943 voire de 1946/1947) ?
Pour le visage, il y a l'hypothèse de la tuberculose qui aurait provoqué un vieillissement prématuré (puisque la Jeanne reconnue comme telle aurait bien été atteinte)
Pour les cheveux cela serait je pense une décoloration, car qui que ce soit sur cette photo, passer en disons 10 ans (depuis 1937, photo sanatorium de Jeanne et Yvonne) de cheveux foncés à totalement blancs, ça ne me parait pas faisable, à moins que ce soient aussi les effets de la maladie.
avatar
ph75

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Donation

Message par ph75 le Mar 17 Sep 2019 - 11:16

Luca Pacioli a écrit:L'article inclut de nombreux documents, y compris l'acte notarié de 1926 (également consultable aux archives) - celui-ci n'a pas l'air de comprendre de clauses fiscales particulières - il faudrait probablement se plonger dans la loi en vigueur à l'époque.
Il y a forcément une motivation à la donation (si ce n'est pas fiscal, alors c'est peut être pour organiser le partage des biens et éviter des conflits -d'indivision par ex- au décès), il serait intéressant de le savoir, sinon on retombe dans ce qui est -entre autre- reproché aux russes: balancer des éléments pas toujours remis dans leur contexte.
avatar
ph75

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Robine et al., the Journals of Gerontology

Message par Luca Pacioli le Mer 18 Sep 2019 - 18:18

ph75 a écrit:
Luca Pacioli a écrit:Il y a aussi de nombreuses photos et si les dates de leurs prises sont exactes, elles semblent plutôt abonder dans le sens de Robine et al. Je pense notamment à la photo de 1943, pour laquelle il me semble difficile d'y voir Yvonne Calment.
Ce sont les fameuses photos passées sur le forum il y a quelques mois (datées de 1943 voire de 1946/1947) ?
Pour le visage, il y a l'hypothèse de la tuberculose qui aurait provoqué un vieillissement prématuré (puisque la Jeanne reconnue comme telle aurait bien été atteinte)
Pour les cheveux cela serait je pense une décoloration, car qui que ce soit sur cette photo, passer en disons 10 ans (depuis 1937, photo sanatorium de Jeanne et Yvonne) de cheveux foncés à totalement blancs, ça ne me parait pas faisable, à moins que ce soient aussi les effets de la maladie.

Je parle de la photo de JC portant un chien qui daterait de 1943. Elle n'est effectivement pas nouvelle mais difficile d'y voir une femme de 45 ans / Yvonne - au contraire, la ressemblance avec la femme au bouquet de fleurs saute aux yeux.
Luca Pacioli
Luca Pacioli

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Donation

Message par Luca Pacioli le Mer 18 Sep 2019 - 18:25

ph75 a écrit:
Luca Pacioli a écrit:L'article inclut de nombreux documents, y compris l'acte notarié de 1926 (également consultable aux archives) - celui-ci n'a pas l'air de comprendre de clauses fiscales particulières - il faudrait probablement se plonger dans la loi en vigueur à l'époque.
Il y a forcément une motivation à la donation (si ce n'est pas fiscal, alors c'est peut être pour organiser le partage des biens et éviter des conflits -d'indivision par ex- au décès), il serait intéressant de le savoir, sinon on retombe dans ce qui est -entre autre- reproché aux russes: balancer des éléments pas toujours remis dans leur contexte.

Il y a probablement des implications fiscales mais elles ne me semblent pas évidentes à la lecture de l'acte - un spécialiste de droit notarial pourra nous éclairer. En tout état de cause, cet arrangement permettait à Nicolas de bénéficier d'une rente.
Luca Pacioli
Luca Pacioli

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Tombe Yvonne Calment

Message par Luca Pacioli le Mer 18 Sep 2019 - 18:43

Un point qui ne me semble ne pas avoir été traité dans ce forum est l'absence du nom d'Yvonne sur le caveau dans lequel repose Jeanne Calment. Cela paraît complètement invraisemblable. A-t'on pu trouver une explication plausible d'autant qu'il semble que Jeanne ait fait refaire le caveau de son vivant. Qu'en est-il de Fernand Calment ?
Luca Pacioli
Luca Pacioli

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Photo

Message par ph75 le Mer 18 Sep 2019 - 19:59

Luca Pacioli a écrit:Je parle de la photo de JC portant un chien qui daterait de 1943. Elle n'est effectivement pas nouvelle mais difficile d'y voir une femme de 45 ans / Yvonne - au contraire, la ressemblance avec la femme au bouquet de fleurs saute aux yeux.
difficile de voir une ressemblance avec les 2 femmes de la photo du sanatorium de toute façon pour moi... Je vois une femme qui n'a pas l'air jeune mais a t'elle plus que la cinquantaire (j'ai lu 46/47 pour la photo) difficile à dire. Attention aux ombres/exposition, regardez Frédéric, enlevez lui bretelles et culottes courtes, diriez vous qu'il a seulement 20 ans avec nos références actuelles ? Pas sûr...
avatar
ph75

Messages : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Mise à disposition de l'échantillon de sang

Message par Yvonne_Calment le Sam 28 Sep 2019 - 9:18

EDIT : Traduction google en-dessous
Dear all!

September 16, 2019, many newspapers all over the world stated that the case of Jeanne Calment is closed because all the claims by “Russian researchers” were refuted and undeniable evidence presented in favor of her prior validation as the oldest human.

I want to inform you that this is not true. The “revalidation” paper is just an interpretation of some of the new facts which emerged after many researchers were attracted to the subject in the beginning of this year. These and other facts were already analyzed and published by those who advanced the hypothesis that Jeanne Calment switched with her daughter Yvonne before dying in 1934 (references are present in the attached response).



The conclusions of the revalidation paper and subsequent press release stating that arguments against the validation were refuted is deeply misleading. Contrary to what the brief reader can suppose, the mathematical argument for the switch was reinforced in the “revalidation” paper. No factual evidence contradicting the switch hypothesis was presented and the analysis was performed by same team which validated the oldest human around 25 years ago.



Today there are those who think that Madame Calment was Jeanne, those who think that she was Yvonne and those who are undecided based on the same information, so it is purely a matter of interpretation. I believe that at this point rigorous analysis leaves very little doubt that she was not Jeanne but Yvonne, but I acknowledge that others can disagree, there is no undeniable proof available yet.



For those who are interested in the fascinating and mysterious biography of Jeanne and Yvonne Calment and in the arguments of both sides in this debate I suggest reading my response to every point in this revalidation

https://www.researchgate.net/publication/335843211_Response_to_the_revalidation_of_Jeanne_Calment_as_the_oldest_human



The essence of this response is already well known to those who followed publications on the subject starting from January, so it didn’t take much time for me to write it. Valery Novoselov, head of the Gerontology Section of Moscow Society of Naturalists has also provided his response in an open letter. Everybody can study the available evidence and form opinion on this debate. I am always ready to answer any questions on this subject.



Here I want to concentrate your attention on a very important point on which I hope both sides of the debate as well as those who don’t follow it can agree.



It is now well established that 27 years ago Madame Calment has donated her blood to the Foundation Dausset for scientific studies. Her validator, Jean-Marie Robine, said that Jeanne Calment "was the first who was intrigued by her longevity" and that she eagerly accepted blood tests.  Another validator, Michel Allard, expressed a hope that at some point the studies of the sample from anonymous centenarian aged 122 would emerge and we will know that it was Madame Calment.  



If she was indeed Jeanne Calment, her age at death is truly unique (as acknowledged by everybody including her validators) and thus she probably had significantly lower ageing rate than ordinary people. Note that she rode bicycle at 100 and lived alone until 110, while being in clear mind until her death at 122.45 years. I am sure that in this case her blood sample has a huge scientific value. It can be used for various studies which could help to confirm or refute the hypotheses about her extraordinary genome, epigenome, or other biological features and to clarify the contributions of various genetic and environmental factors to human longevity.



It is also well established now that, fortunately, exhumation of the bodies is not needed for scientific validation of the age of Jeanne Calment contrary to a widespread belief. The existing sample can be used for distinguishing Jeanne with Yvonne due to significantly different autozygosity: Yvonne was highly inbred while Jeanne was not. If living distant relatives of Jeanne and Yvonne agree to provide their DNA to confirm the identity of Madame Calment then these tests will become deciding evidence in the current debate. As for now, neither side has a proof at the moment, both sides operate probabilities, though only the pro-switch side acknowledges that.



Thus, if the tests are done and they show the results expected for Jeanne and not Yvonne, I will be happy to publicly recognize the identity switch hypothesis as rejected and I am sure that most other proponents of this hypothesis will do the same. In this case, I would be very happy that the desire of Madame Calment, her validators, and, I am sure, the scientific community as a whole will have a chance to be fulfilled to advance the knowledge about human ageing. The rumors about identity switch will die. I find such a scenario extremely unlikely but I would be happy to be proven wrong.



On the other hand, if the biological tests show that Madame Calment was not Jeanne, current standards for longevity validation and demographic, biological and medical knowledge in this field should be reviewed and it will also advance science. I hope that in this case scientists in many other fields would become more open to independent review of their work in the future, science would become more transparent and honest and will progress faster.  



Without biological tests the validation can not be trusted. I am sure that many researchers including myself will continue investigation in a hope to further clarify this fascinating story.



I ask the Foundation Jean Dausset to review this argumentation and consider the possibility for scientific analysis of the sample of the oldest human. I suggest those of you or your colleagues who can and wish to perform such a study or help it happen to self-organize and form groups and then ask the Foundation Dausset to participate in this challenge. I understand that there could be some legal and ethical constraints before the tests can be done but I hope that everybody agrees that this would be very useful for science and will help to stop the debate in which both sides believe that their opponents are spreading lies. I doubt that this debate improves the image of scientists and scientific journals.


I don’t think such a study would be harmful to anybody while the potential benefits for science are huge. I want this open letter to reach all the scientists working in the field, journalists, politicians and broad audience in a hope that the “Calment controversy” can transform from the battle of “fake news” to something very positive for humanity.



Thank you and best wishes to everyone! Hope this fascinating story would help you keep smiling and living longer. Madame Calment believed that humor is the best recipe for longevity.

GOOGLE TRANSLATE
Chers tous!
Le 16 septembre 2019, de nombreux journaux du monde entier ont déclaré que l'affaire de Jeanne Calment était close car toutes les affirmations de «chercheurs russes» avaient été réfutées et des preuves indéniables présentées en faveur de sa validation antérieure en tant qu'être humain le plus âgé.
Je tiens à vous informer que ce n'est pas vrai. Le document de «revalidation» n’est qu’une interprétation de certains faits nouveaux apparus après que de nombreux chercheurs ont été attirés par le sujet au début de cette année. Ceux-ci et d'autres faits ont déjà été analysés et publiés par ceux qui ont avancé l'hypothèse que Jeanne Calment a échangé avec sa fille Yvonne avant de mourir en 1934 (des références sont présentes dans la réponse ci-jointe).
Les conclusions du document de revalidation et du communiqué de presse subséquent indiquant que les arguments contre la validation ont été réfutés sont profondément trompeuses. Contrairement à ce que le bref lecteur peut supposer, l'argument mathématique en faveur de la substitution a été renforcé dans le document de «revalidation». Aucune preuve factuelle allant à l'encontre de l'hypothèse de commutation n'a été présentée et l'analyse a été réalisée par la même équipe qui a validé le plus vieil être humain il y a environ 25 ans.
Aujourd'hui, il y a ceux qui pensent que Mme Calment était Jeanne, ceux qui pensent qu'elle était Yvonne et ceux qui sont indécis en se basant sur les mêmes informations, il s'agit donc simplement d'une question d'interprétation. Je crois qu’à ce stade-ci une analyse rigoureuse laisse peu de doute sur le fait qu’elle n’était pas Jeanne mais Yvonne, mais je reconnais que d’autres peuvent ne pas être d’accord, il n’existe pas encore de preuve indéniable.
Pour ceux qui s'intéressent à la biographie fascinante et mystérieuse de Jeanne et Yvonne Calment et aux arguments des deux côtés dans ce débat, je suggère de lire ma réponse à chaque point de cette revalidation
https://www.researchgate.net/publication/335843211_Response_to_the_revalidation_of_Jeanne_Calment_as_the_oldest_human
L’essentiel de cette réponse est déjà bien connu de ceux qui ont suivi des publications sur le sujet à partir de janvier, aussi j’ai mis peu de temps à l’écrire. Valery Novoselov, chef de la section de gérontologie de la Société des naturalistes de Moscou, a également répondu dans une lettre ouverte. Tout le monde peut étudier les preuves disponibles et se faire une opinion sur ce débat. Je suis toujours prêt à répondre à vos questions à ce sujet.
Je souhaite ici attirer votre attention sur un point très important sur lequel, je l’espère, les deux côtés du débat ainsi que ceux qui ne le suivent pas peuvent s’accorder.
Il est maintenant bien établi que Mme Calment a fait don de son sang à la Fondation Dausset il y a 27 ans pour des études scientifiques. Son validateur, Jean-Marie Robine, a déclaré que Jeanne Calment "était la première à être intriguée par sa longévité" et qu'elle acceptait avec empressement les tests sanguins. Un autre validateur, Michel Allard, a exprimé l’espoir que les études de l’échantillon du centenaire anonyme âgé de 122 ans seraient réalisées à un moment donné, et nous saurons qu’il s’agissait de Mme Calment.
Si elle était bien Jeanne Calment, son âge à la mort est vraiment unique (comme le reconnaissent tout le monde, y compris ses validateurs) et elle avait donc probablement un taux de vieillissement nettement inférieur à celui des gens ordinaires. Notez qu'elle a fait du vélo à 100 ans et a vécu seule jusqu'à 110 ans, tout en restant lucide jusqu'à sa mort à 122,45 ans. Je suis sûr que dans ce cas, son échantillon de sang a une énorme valeur scientifique. Il peut être utilisé pour diverses études qui pourraient aider à confirmer ou à réfuter les hypothèses sur son génome extraordinaire, son épigénome ou d’autres caractéristiques biologiques et à clarifier les contributions de divers facteurs génétiques et environnementaux à la longévité humaine.
Il est également bien établi maintenant que, heureusement, l’exhumation des corps n’est pas nécessaire pour la validation scientifique de l’âge de Jeanne Calment, contrairement à une idée répandue. L’échantillon existant peut être utilisé pour distinguer Jeanne avec Yvonne en raison d’une autozygotie sensiblement différente: Yvonne était très liée à la race alors que Jeanne ne l’était pas. Si les parents éloignés de Jeanne et Yvonne acceptent de fournir leur ADN pour confirmer l’identité de Madame Calment, ces tests deviendront des preuves décisives dans le débat en cours. Pour l'instant, aucune des deux parties n'a de preuve pour le moment, les deux parties utilisent des probabilités, bien que seul le côté pro-switch le reconnaisse.
Ainsi, si les tests sont terminés et qu'ils montrent les résultats attendus pour Jeanne et non pour Yvonne, je serai heureux de reconnaître publiquement l'hypothèse du changement d'identité comme rejetée et je suis sûr que la plupart des partisans de cette hypothèse feront de même. Dans ce cas, je serais très heureux que le désir de Mme Calment, de ses validateurs et, j'en suis sûr, de la communauté scientifique dans son ensemble puisse se réaliser afin de faire progresser les connaissances sur le vieillissement humain. Les rumeurs sur le changement d'identité mourront. Je trouve un tel scénario extrêmement improbable, mais je serais heureux de pouvoir me tromper.
D'autre part, si les tests biologiques montrent que Mme Calment n'est pas Jeanne, les normes actuelles en matière de validation de la longévité et les connaissances démographiques, biologiques et médicales dans ce domaine devraient être réexaminées et les progrès scientifiques réalisés. J'espère que, dans ce cas, les scientifiques de nombreux autres domaines deviendront plus ouverts à un examen indépendant de leurs travaux à l'avenir, que la science deviendra plus transparente et honnête et progressera plus rapidement.
Sans tests biologiques, on ne peut faire confiance à la validation. Je suis sûr que de nombreux chercheurs, y compris moi-même, poursuivront leurs recherches dans l'espoir de clarifier davantage cette histoire fascinante.
Je demande à la Fondation Jean Dausset de revoir cette argumentation et d’envisager la possibilité d’une analyse scientifique de l’échantillon de l’homme le plus âgé. Je suggère à ceux d'entre vous ou à vos collègues qui peuvent et souhaitent effectuer une telle étude ou l'aider à s'auto-organiser et à former des groupes, puis demandent à la Fondation Dausset de participer à ce défi. Je comprends qu’il pourrait y avoir des contraintes juridiques et éthiques avant que les tests puissent être effectués, mais j’espère que tout le monde convient que cela serait très utile pour la science et contribuerait à mettre un terme au débat dans lequel les deux parties pensent que leurs adversaires répandent des mensonges. Je doute que ce débat améliore l'image des scientifiques et des revues scientifiques.
Je ne pense pas qu'une telle étude serait nuisible à quiconque alors que les avantages potentiels pour la science sont énormes. Je souhaite que cette lettre ouverte atteigne tous les scientifiques travaillant sur le terrain, les journalistes, les politiciens et un large public dans l’espoir que la «controverse Calment» puisse passer de la bataille des «fausses informations» à quelque chose de très positif pour l’humanité.
Merci et meilleurs voeux à tous! J'espère que cette histoire fascinante vous aidera à garder le sourire et à vivre plus longtemps. Madame Calment a estimé que l'humour est la meilleure recette de la longévité.
Yvonne_Calment
Yvonne_Calment

Messages : 4
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Calment Wiki

Message par Yvonne_Calment le Sam 28 Sep 2019 - 9:20

I also suggest everybody interested to study introduction to the theory of Madame Calment https://calment.fandom.com/wiki/Calment_Wiki


Dernière édition par Yvonne_Calment le Sam 26 Oct 2019 - 18:46, édité 1 fois
Yvonne_Calment
Yvonne_Calment

Messages : 4
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Contre-enquête sur Jeanne Calment

Message par François le Sam 28 Sep 2019 - 10:14

Bonjour,

Luca Pacioli a écrit:Un point qui ne me semble ne pas avoir été traité dans ce forum est l'absence du nom d'Yvonne sur le caveau dans lequel repose Jeanne Calment. Cela paraît complètement invraisemblable. A-t'on pu trouver une explication plausible d'autant qu'il semble que Jeanne ait fait refaire le caveau de son vivant. Qu'en est-il de Fernand Calment ?

Je vous invite à vous inscrire sur la page FB qui réalise depuis Janvier une contre-enquête face aux accusations de supercherie concernant Jeanne Calment:  https://www.facebook.com/groups/763398500702857/

Une synthèse de tous les résultats obtenus y sont publiés, que vous pourrez retrouver aussi ici en anglais:
https://journals.plos.org/plosbiology/article/comment?id=10.1371%2Fannotation%2F8eb167cb-db79-42b7-a293-7958ce458de1&fbclid=IwAR3i_dci9N9fYTfUmGrUDMH5SKVHH1GrkC2M1tUya9fXyk8CoWlAW30SMC4

Concernant le caveau familial (GILLES-CALMENT-BILLOT), les noms des personnes décédées avant 1960 n'y sont pas gravés. Donc ni celui d'Yvonne, ni celui de Fernand, ni des parents de Jeanne, ni de ses grands-parents. C'est le cas de nombreux caveaux du cimetière de Trinquetaille, où seuls les patronymes figurent mais pas les noms de chaque individu. En 1963, lors du décès de Joseph Billot et de son fils Frédéric, le marbre a été refait et leurs deux noms ont été gravés, peut-être à la demande de la veuve de Frédéric. Personne n'a jugé utile de graver les anciens noms, que ce soit celui d'Yvonne ou des autres. Il n'y aucun mystère là-dedans, sinon pour ceux qui voient des complots partout...

François
avatar
François

Messages : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Jeanne Calment

Message par Raspoutine le Sam 28 Sep 2019 - 11:14

Yvonne_Calment a écrit:
Dear all!

September 16, 2019, many newspapers all over the world stated that the case of Jeanne Calment is closed because all the claims by “Russian researchers” were refuted and undeniable evidence presented in favor of her prior validation as the oldest human.
[...]
Thank you and best wishes to everyone! Hope this fascinating story would help you keep smiling and living longer. Madame Calment believed that humor is the best recipe for longevity.

Very interesting !
Thank you for your advice
Raspoutine
Raspoutine

Messages : 354
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty GAFA

Message par Yvonne_Calment le Sam 19 Oct 2019 - 18:36

New hypothesis from JMR: switch theory is sponsored by billionaires from GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple).  https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=449425939263687&id=49173930702&_rdr


Dernière édition par Yvonne_Calment le Sam 26 Oct 2019 - 18:45, édité 1 fois
Yvonne_Calment
Yvonne_Calment

Messages : 4
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Missing title 3

Message par Yvonne_Calment le Sam 19 Oct 2019 - 18:49

TheMan a écrit:Thanks for your great advice Zak
Which one? to smile?

EDIT : You're banned for one week because you must write a title for each message.
It would be great to use google translate for your messages. This is a french forum.
Yvonne_Calment
Yvonne_Calment

Messages : 4
Réputation : 0
Date d'inscription : 28/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Avis éclairé

Message par Raspoutine le Dim 20 Oct 2019 - 7:34

TheMan a écrit:Thanks for your great advice Zak
Raspoutine
Raspoutine

Messages : 354
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT - Page 17 Empty Re: D- DÉBAT SUR L'AUTHENTICITÉ DES 122 ANS DE JEANNE CALMENT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum