LES GRANDS CENTENAIRES FRANÇAIS

Jeanne Calment (1875 - 1997)

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Aller en bas

Quel scénario rocambolesque!

Message par Antoine76 le Lun 14 Jan 2019 - 15:16

nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!

Antoine76
Admin

Messages : 246
Date d'inscription : 03/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

TITLE ?

Message par CentenariansEnthusiasm19 le Lun 14 Jan 2019 - 15:43

François a écrit:Bonjour,

Amzer a écrit:
Arno a écrit:Avez-vous déjà vu cette photo de Jeanne Calment quelque part. Elle apparaît furtivement dans la vidéo de France 2 lors du feuilletage d'un dossier. Il semble que l'intégration de cette vidéo sur notre forum ne fonctionne plus.
Voici donc l'arrêt sur image que j'avais sauvegardé :


 Ses cheveux ne sont pas coiffés comme on a l'habitude de la voir.
Son visage semble plus lisse, beaucoup moins marque par le temps.
Je me demande s'il ne s'agit pas d'une photo d'avant 1985.
Qu'en pensez-vous  Question


Avez-vous le lien de cette vidéo, ou une adresse où l'on pourrait la visionner ?

Cordialement

François
I'm just reposting my thread in French language for people to understand better since no one responded to my English version of the thread/post titled "Link of the video":
Translation: Je ne fais que poster mon fil de discussion en français pour que les gens comprennent mieux puisque personne n'a répondu à ma version anglaise du fil de discussion / message intitulé "Link of the video":

La vidéo est en fait toujours disponible bien que la vidéo Youtube ait disparu. Notez que vous pouvez modifier la qualité vidéo en 720p en cliquant sur l'icône représentant une roue dentée en bas à droite de la vidéo.

Je l'ai trouvé ici: https://www.rtbf.be/auvio/detail_jeanne-calment-est-elle-morte-a-122-ans?id=244360

For the third 1 asking about whether the photos in a screenshot of the video are related to jeanne/Yvonne's family, I think I don't need to repost as Azmer has already answered. Hope people in this forum understand what I'm trying to say now after reposting my messages in French language.

Translation: Pour le troisième numéro 1 qui demande si les photos d'une capture d'écran de la vidéo sont liées à la famille de jeanne / Yvonne, je pense que je n'ai pas besoin de republier car Azmer a déjà répondu. J'espère que les gens de ce forum comprennent ce que j'essaye de dire maintenant après avoir republié mes messages en langue française.

CentenariansEnthusiasm19

Messages : 7
Date d'inscription : 09/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réponse à CentenarianEnthusiasm19

Message par François le Lun 14 Jan 2019 - 17:30

CentenariansEnthusiasm19 a écrit:I'm just reposting my previous posts/messages in this thread in French language to see if anyone has anything to say about them since no one responded to them when the post is in English. I guess it's because the majority of people here don't understand English. Or my posts are just not interesting and nobody has anything to answer about them./

No, it's just that the answers to your questions are already on this thread …

CentenariansEnthusiasm19 a écrit:
I have also been very eagerly interested to see some photos of Jeanne Calment between age 60 and 110 for a long time.

EVERYONE here would be interested in unpublished photos of Jeanne Calment. But as she destroyed her archives at the end of her life and she has almost no family (or very distant), it's extremely difficult to get any.

CentenariansEnthusiasm19 a écrit:
I know that Jeanne's husband's wife is still alive but why are we forbidden to contact her to ask for photos for privacy reasons?

It is not the wife of Jeanne Calment's husband, but the wife of his grandson, Frederic Billot : Renée Taque. She is very old, does not want to speak on the subject or meet anyone about this controversy.

CentenariansEnthusiasm19 a écrit:
For the photo of Jeanne at age 60, do you think it looks like Jeanne or Yvonne?

Regarding this photo, no one can date it, so it is extremely difficult to give it an age. And since this is the only public photo of Jeanne Calment that exists between 1935 and 1985, we can comment on it infinitely without ever learning anything more.

François

Messages : 7
Date d'inscription : 04/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

TITLE ?

Message par Invité le Lun 14 Jan 2019 - 18:23

Antoine76 a écrit:
nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!


I think you did not get the idea. First, there was a switch due to the inheritance tax avoidance. Then there was a (fraudulent) rent from an insurance company and also a viager from the notary who could know everything and to make him silent (to avoid big problems with the insurance company) she could well give him money back as well as giving him her apartment after her death. If you don't understand, never mind, I'll try to explain this scenario in the next publication.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pas si rocambolesque

Message par Audrey le Lun 14 Jan 2019 - 18:31

Antoine76 a écrit:
nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!

Bonsoir Antoine,

Pourquoi dites vous que Jeanne aurait signé le viager à perte ? C est plutôt le contraire, tant qu elle ne meure pas elle touche sa rente.
Le viager n'a pas été contracté par un notaire, mais son notaire attitré qu elle avait  consulter à l époque pour sa succession. Il me semble que cette pratique est actuellement illégal et ça peut se comprendre.

Audrey

Messages : 13
Date d'inscription : 30/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Qui est la personne de droite?

Message par juliendusud le Lun 14 Jan 2019 - 22:08

juliendusud a écrit:Bonjour,

Pouvons nous vraisemblablement reconnaitre la même personne sur ces deux photos? La proéminence du nez laisse difficilement supposer le contraire, qu'en pensez vous?




Bonsoir,

Je rebondis sur cette photo, qui est la personne à droite selon vous ?

EDIT : On ne voit pas la photo de droite. Les photos ne doivent pas excéder 800PX de large.

juliendusud

Messages : 5
Date d'inscription : 08/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle théorie rocambolesque

Message par Antoine76 Hier à 10:14

Audrey a écrit:
Antoine76 a écrit:
nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!

Bonsoir Antoine,

Pourquoi dites vous que Jeanne aurait signé le viager à perte ? C est plutôt le contraire, tant qu elle ne meure pas elle touche sa rente.
Le viager n'a pas été contracté par un notaire, mais son notaire attitré qu elle avait  consulter à l époque pour sa succession. Il me semble que cette pratique est actuellement illégal et ça peut se comprendre.

Bonjour Audrey,

mon message était une réponse à celui de Nikolay qui suppute maintenant que l'argent du viager n'a jamais été dans les poches de Jeanne et que tout cela aurait été dû à un chantage du notaire qui aurait "découvert le pot aux roses" (je cite : "The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract). Ainsi (toujours selon la nouvelle théorie de Nikolay), Jeanne aurait vendu le viager à perte puisqu'elle aurait perdu à la fois sa maison et n'aurait pas bénéficié des rentes. Je maintiens que ce scénario est rocambolesque et je n'y crois pas une seule seconde.

Antoine76
Admin

Messages : 246
Date d'inscription : 03/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Explication toujours aussi rocambolesque

Message par Antoine76 Hier à 10:26

nzak a écrit:
Antoine76 a écrit:
nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!


I think you did not get the idea. First, there was a switch due to the inheritance tax avoidance. Then there was a (fraudulent) rent from an insurance company and also a viager from the notary who could know everything and to make him silent (to avoid big problems with the insurance company) she could well give him money back as well as giving him her apartment after her death. If you don't understand, never mind, I'll try to explain this scenario in the next publication.

C'est vous Nikolay qui ne parvenez pas à comprendre qu'il y a très peu de chances qu'une personne qui aurait fraudé jusque là pour des questions d'argent accepte soudainement sous la contrainte de renoncer à une forte somme d'argent qui lui aurait offert une fin de vie confortable. Non seulement votre théorie se contredit, mais vos propos peuvent également être considérés comme diffamatoires et vous accusez d'un fait grave sans preuve.

J'espère que votre gouvernement vous paie pour un travail de qualité qui aboutira à un vrai résultat (pourquoi pas par vérification biologique?) au lieu de semer le doute à coup de calomnies.

Antoine76
Admin

Messages : 246
Date d'inscription : 03/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne Calment (1875 - 1997)

Message par Invité Hier à 11:20

nobody pays me unfortunately, though my job is rather hard - to deal with ........................ like you..

EDIT : Le propos insultant que j'ai remplacé par des points n'a aucne place sur ce forum. 
Vous êtes banni.
Le modérateur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Politesse sur ce forum

Message par TheMan Hier à 11:41

nzak a écrit:nobody pays me unfortunately, though my job is rather hard - to deal with ................... like you..

Mt Nzak, Merci de ne pas insulter les personnes qui ont des avis differents des vôtres pas terrible

TheMan

Messages : 245
Date d'inscription : 10/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Modération

Message par François Hier à 16:40

TheMan a écrit:
Mt Nzak, Merci de ne pas insulter les personnes qui ont des avis differents des vôtres pas terrible

Est-ce vraiment un avis utile que celui du dessus accusant Nikolay Zak d'être payé par le gouvernement russe pour déverser des calomnies ?

Chacun gagnerait, Mr Zak comme ceux qui s'en prennent à lui, à un peu plus de modération, non ?

François

Messages : 7
Date d'inscription : 04/01/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contrat viager

Message par Audrey Hier à 17:54

Antoine76 a écrit:
Audrey a écrit:
Antoine76 a écrit:
nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!

Bonsoir Antoine,

Pourquoi dites vous que Jeanne aurait signé le viager à perte ? C est plutôt le contraire, tant qu elle ne meure pas elle touche sa rente.
Le viager n'a pas été contracté par un notaire, mais son notaire attitré qu elle avait  consulter à l époque pour sa succession. Il me semble que cette pratique est actuellement illégal et ça peut se comprendre.

Bonjour Audrey,

mon message était une réponse à celui de Nikolay qui suppute maintenant que l'argent du viager n'a jamais été dans les poches de Jeanne et que tout cela aurait été dû à un chantage du notaire qui aurait "découvert le pot aux roses" (je cite : "The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract). Ainsi (toujours selon la nouvelle théorie de Nikolay), Jeanne aurait vendu le viager à perte puisqu'elle aurait perdu à la fois sa maison et n'aurait pas bénéficié des rentes. Je maintiens que ce scénario est rocambolesque et je n'y crois pas une seule seconde.

Bonjour Antoine,

Comme vous, j ai du mal à intégrer que le notaire donne de l argent à Jeanne pour la faire chanter. C est illogique et ça n a pas de sens.
En revanche, on peut très bien imaginer un arrangement financier (ou autre) entre Jeanne et son notaire,
cela n a rien de rocambolesque.
Tout le monde n a pas le même rapport à l argent, dans le paysage médiatique, on a plein d exemple (politiques, chanteurs..) bien plus riche que Jeanne ne l etait, qui n avait aucune raison de frauder et pourtant....

Je ne comprends toujours pas pourquoi vous dites qu en cas de fraude " elle aurait perdu sa maison ". Le principe du viager c est justement de conserver sa maison jusqu à sa mort. Fraude ou pas fraude, elle gardait sa maison dans les deux cas. (jusqu à sa mort).

Lorsqu on vend sa maison en viager, un contrat doit etre signé par un notaire. On peut donc légitement se demander qui a signé ce contrat : le notaire lui même ou un autre notaire qui trouve normal  que son confrère (Raffray) fasse affaire avec sa cliente. (Jeanne).

A noter qu en 1963 à 6 mois d intervalle meurt successivement le père de Frederic et Frederic. Jeanne a donc recuperer simultanement l heritage de son petit fils et de son beau fils, on peut donc se demander pourquoi vendre sa maison aussi rapidement.

La seule chose que je trouve invraissemblable, c est les obsèques publics et la substitution  physique à ce moment là.

Audrey

Messages : 13
Date d'inscription : 30/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La veuve Renée

Message par Amzer Hier à 17:59

Audrey a écrit:
Antoine76 a écrit:
Audrey a écrit:
Antoine76 a écrit:
nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!

Bonsoir Antoine,

Pourquoi dites vous que Jeanne aurait signé le viager à perte ? C est plutôt le contraire, tant qu elle ne meure pas elle touche sa rente.
Le viager n'a pas été contracté par un notaire, mais son notaire attitré qu elle avait  consulter à l époque pour sa succession. Il me semble que cette pratique est actuellement illégal et ça peut se comprendre.

Bonjour Audrey,

mon message était une réponse à celui de Nikolay qui suppute maintenant que l'argent du viager n'a jamais été dans les poches de Jeanne et que tout cela aurait été dû à un chantage du notaire qui aurait "découvert le pot aux roses" (je cite : "The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract). Ainsi (toujours selon la nouvelle théorie de Nikolay), Jeanne aurait vendu le viager à perte puisqu'elle aurait perdu à la fois sa maison et n'aurait pas bénéficié des rentes. Je maintiens que ce scénario est rocambolesque et je n'y crois pas une seule seconde.

Bonjour Antoine,

Comme vous, j ai du mal à intégrer que le notaire donne de l argent à Jeanne pour la faire chanter. C est illogique et ça n a pas de sens.
En revanche, on peut très bien imaginer un arrangement financier (ou autre) entre Jeanne et son notaire,
cela n a rien de rocambolesque.
Tout le monde n a pas le même rapport à l argent, dans le paysage médiatique, on a plein d exemple (politiques, chanteurs..) bien plus riche que Jeanne ne l etait, qui n avait aucune raison de frauder et pourtant....

Je ne comprends toujours pas pourquoi vous dites qu en cas de fraude " elle aurait perdu sa maison ". Le principe du viager c est justement de conserver sa maison jusqu à sa mort. Fraude ou pas fraude, elle gardait sa maison dans les deux cas. (jusqu à sa mort).

Lorsqu on vend sa maison en viager, un contrat doit etre signé par un notaire. On peut donc légitement se demander qui a signé ce contrat : le notaire lui même ou un autre notaire qui trouve normal  que son confrère (Raffray) fasse affaire avec sa cliente. (Jeanne).

A noter qu en 1963 à 6 mois d intervalle meurt successivement le père de Frederic et Frederic. Jeanne a donc recuperer simultanement l heritage de son petit fils et de son beau fils, on peut donc se demander pourquoi vendre sa maison aussi rapidement.

La seule chose que je trouve invraissemblable, c est les obsèques publics et la substitution  physique à ce moment là.
Bonsoir,
Il ne faut pas oublier qu'au décès de son mari et son fils, Renée Taque était toujours vivante, je pense qu'elle a hériter avant Jeanne Calment, qui n'était que la grand-mère de Frédéric Billot.
Attention, a ne pas oublier quand cas de décès sans enfant, c'est les parents qui hérite, les frères et sœurs, neveux/nièces, etc...
avatar
Amzer

Messages : 395
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 41
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La veuve René

Message par Audrey Hier à 18:56

Amzer a écrit:
Audrey a écrit:
Antoine76 a écrit:
Audrey a écrit:
Antoine76 a écrit:
nzak a écrit:Sorry I write in English. The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract. Even if Frederic was in Arles it is not a contradiction, he had father and granfather and Paradou is not so far away. I didn't check his school, would be interesting if you check btw.

Nikolay, je crois que vous commencez vous mêmes à ne plus savoir justifier votre théorie. Dans quel but Jeanne Calment aurait accepté de perdre une telle rente et sa maison dans le même temps? Tout cela va à l'encontre même de votre papier, qui théorise une fraude à l'identité pour éviter de perdre de l'argent et finalement le viager qui intervient en 1965 (soit une opportunité de gagner une rente supplémentaire pour Jeanne à un moment où elle se retrouvait seule) n'aurait été signé qu'à perte pour Jeanne?

Je n'y crois pas, pour le coup ce serait un scénario pire que rocambolesque!

Bonsoir Antoine,

Pourquoi dites vous que Jeanne aurait signé le viager à perte ? C est plutôt le contraire, tant qu elle ne meure pas elle touche sa rente.
Le viager n'a pas été contracté par un notaire, mais son notaire attitré qu elle avait  consulter à l époque pour sa succession. Il me semble que cette pratique est actuellement illégal et ça peut se comprendre.

Bonjour Audrey,

mon message était une réponse à celui de Nikolay qui suppute maintenant que l'argent du viager n'a jamais été dans les poches de Jeanne et que tout cela aurait été dû à un chantage du notaire qui aurait "découvert le pot aux roses" (je cite : "The notary could reveal the truth if she hasn't returned him money to his pocket. So it could be a hidden contract). Ainsi (toujours selon la nouvelle théorie de Nikolay), Jeanne aurait vendu le viager à perte puisqu'elle aurait perdu à la fois sa maison et n'aurait pas bénéficié des rentes. Je maintiens que ce scénario est rocambolesque et je n'y crois pas une seule seconde.

Bonjour Antoine,

Comme vous, j ai du mal à intégrer que le notaire donne de l argent à Jeanne pour la faire chanter. C est illogique et ça n a pas de sens.
En revanche, on peut très bien imaginer un arrangement financier (ou autre) entre Jeanne et son notaire,
cela n a rien de rocambolesque.
Tout le monde n a pas le même rapport à l argent, dans le paysage médiatique, on a plein d exemple (politiques, chanteurs..) bien plus riche que Jeanne ne l etait, qui n avait aucune raison de frauder et pourtant....

Je ne comprends toujours pas pourquoi vous dites qu en cas de fraude " elle aurait perdu sa maison ". Le principe du viager c est justement de conserver sa maison jusqu à sa mort. Fraude ou pas fraude, elle gardait sa maison dans les deux cas. (jusqu à sa mort).

Lorsqu on vend sa maison en viager, un contrat doit etre signé par un notaire. On peut donc légitement se demander qui a signé ce contrat : le notaire lui même ou un autre notaire qui trouve normal  que son confrère (Raffray) fasse affaire avec sa cliente. (Jeanne).

A noter qu en 1963 à 6 mois d intervalle meurt successivement le père de Frederic et Frederic. Jeanne a donc recuperer simultanement l heritage de son petit fils et de son beau fils, on peut donc se demander pourquoi vendre sa maison aussi rapidement.

La seule chose que je trouve invraissemblable, c est les obsèques publics et la substitution  physique à ce moment là.
Bonsoir,
Il ne faut pas oublier qu'au décès de son mari et son fils, Renée Taque était toujours vivante, je pense qu'elle a hériter avant Jeanne Calment, qui n'était que la grand-mère de Frédéric Billot.
Attention, a ne pas oublier quand cas de décès sans enfant, c'est les parents qui hérite, les frères et sœurs, neveux/nièces, etc...

Bonsoir Amzer,

Les epoux ne font partis de l heritage que depuis 2001.
La femme de Frederic n a jamais fait parti de l heritage Calment- Billot à cette époque. Il n ont pas eu d enfant et Frederic n avait pas de frere ni de soeur ( donc pas de neveux ni de nieces) et c est bien Jeanne la grand mère qui a touché l héritage et indirectement celui du père de Frederic mort 6 mois plus tôt.(le pere de Frederic avait des freres et soeurs mais c etait Frederic l unique héritier).

Audrey

Messages : 13
Date d'inscription : 30/12/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les droits successoraux de Renée Taque

Message par Cyril Hier à 19:14

Amzer a écrit:Bonsoir,
Il ne faut pas oublier qu'au décès de son mari et son fils, Renée Taque était toujours vivante, je pense qu'elle a hériter avant Jeanne Calment, qui n'était que la grand-mère de Frédéric Billot.
Attention, a ne pas oublier quand cas de décès sans enfant, c'est les parents qui hérite, les frères et sœurs, neveux/nièces, etc...

En janvier 1963, quand Joseph Billot est décédé, c'est obligatoirement son fils Frédéric qui a hérité. Il aurait de toute façon touché 50% de l'héritage même si son père avait voulu le déshériter, ce qui est interdit en France.

Puis, au mois d'août, quand Frédéric est mort à son tour :
- soit il avait fait un testament, auquel cas on peut imaginer qu'il a laissé la majorité de ses biens à sa femme Renée Taque, sans pour autant oublier sa grand-mère Jeanne Calment (laquelle était son unique héritière réservataire et avait donc légalement droit à une part);
- soit il n'avait pas fait de testament parce qu'il ne s'attendait pas à mourir si jeune, auquel cas les lois successorales de l'époque prévoyaient que, pour un défunt sans descendant direct, ayant des ascendants dans une seule ligne parentale (Frédéric n'avait plus d'ascendants directs chez les Billot, seulement chez les Calment) mais ni frère ni sœur ni neveu ni nièce, la moitié de l'héritage revenait au conjoint survivant, les 50% restants revenant alors à Jeanne Calment.

Cela donne une idée générale, mais la seule façon de connaître les détails de ces successions est d'aller aux archives départementales des Bouches-du-Rhône.

Audrey a écrit:Les epoux ne font partis de l heritage que depuis 2001.
Ce n'est pas tout à fait exact. Les conjoints survivants n'ont le statut d'héritier que depuis 2001. Cependant, ils avaient déjà des droits auparavant. En l'occurrence, ce sont les lois du 3 décembre 1930 et du 26 mars 1957 qui ont permis aux conjoints survivants d'accéder à des droits en pleine propriété sur la succession, même en l'absence de testament, à la condition cependant qu'il n'y ait plus d'ascendants et de collatéraux dans au moins une ligne successorale, ce qui était le cas ici chez les Billot.
avatar
Cyril
Admin

Messages : 360
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 35
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne Calment (1875 - 1997)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum